2022-03-21T10:17:30Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20communautaire/conseil-metro-675.jpg

Actualités Publié le 21 mars 2022

Economie, déplacements... l'essentiel du conseil métropolitain jeudi 24 mars 2022

Le Conseil métropolitain a eu lieu jeudi 24 mars, en présentiel. L'économie responsable, les mobilités douces et l'enseignement supérieur étaient notamment à l'ordre du jour.

Revisionnez la séance du conseil métropolitain du 24 mars 2022.

Chaque conseil est accessible en direct et vous pouvez commenter sur Twitter avec le hashtag #DirectNM

Hommage à Hervé Neau

Hommage à Hervé Neau

Le Conseil métropolitain s'est ouvert sur un hommage au maire de Rezé, Hervé Neau, disparu le 11 février dernier. Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, et Pierre Quénéa, 3e vice-président de la métropole et élu rezéen, ont pris la parole pour saluer la mémoire d'Hervé Neau. 

L'élu rezéen Jacques Pineau a ensuite été élu par le conseil métropolitain pour intégrer l'instance en lieu et place de l'ancien maire. 

Vers une économie toujours plus responsable

Vers une économie toujours plus responsable

Les élus ont présenté aujourd'hui l'ambition économique métropolitaine des quatre prochaines années. L'objectif est d'allier performance et transition pour placer le territoire à la pointe du développement économique responsable. Pour y parvenir, la Métropole va accompagner la création d'entreprises, favoriser l'emploi et continuer de dynamiser ses six filières d'excellence (l'économie maritime, le « manufacturing », la santé, l'alimentation, les industries numériques et les industries culturelles et créatives). 3.2 milliards d'euros seront investis au titre de la commande publique au cours du mandat. L'Économie Sociale et Solidaire (ESS) et la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) seront enfin fortement stimulées par la collectivité qui aidera les entreprises à trouver des solutions répondant aux enjeux sociaux et économiques du XXIe siècle. « L'économie responsable est un marqueur, une identité de notre économie locale qui fait ses preuves et qui fait appel aux valeurs de solidarité de notre territoire. Les derniers trimestres l'ont montré : les entreprises d'ESS ont globalement mieux résisté à la crise sanitaire et économique que les entreprises classiques. », analyse Mahel Coppey, vice présidente de Nantes Métropole déléguée à l'Économie sociale et solidaire. 

6 ambitions métropolitaines pour une économie plus responsable
© Roberto Giangrande pour Nantes Métropole

Un schéma stratégique piéton pour favoriser la marche à pied

Les élus métropolitains ont adopté un schéma stratégique piéton. Objectif de ce nouveau document : renforcer ce mode de déplacement actif dans les politiques publiques de la Métropole, en accord avec le plan de déplacements urbains 2018-2027 – celui-ci prévoit de passer la part de la marche à pied de 26% à 30% des déplacements quotidiens. Le schéma stratégique décline 27 actions concrètes. Il s’agit aussi bien de renforcer l’accessibilité et la sécurité des piétons sur l’espace public, que de rendre plus lisibles les itinéraires piétonniers, inciter à la pratique de la marche par de la sensibilisation, accompagner des initiatives publiques ou privées… Le schéma stratégique est le fruit d’une démarche de co-construction entamée en 2016 avec le Conseil des usagers de l’espace public. Il s’inspire aussi des contributions lors de concertations et grands débats (Loire, Transition énergétique, Longévité, La rue pour tous…).

© Rodolphe Delaroque

Un itinéraire vélo de 7,5 km pour relier Nantes à Couëron

C’est une nouvelle étape après la création du réseau vélo métropolitain, actée par le conseil métropolitain en  février 2021. Les élus ont voté le budget et le programme d’aménagement du futur axe cyclable de 7,5 km qui reliera Nantes à Couëron en passant par Saint-Herblain et Indre. La nouvelle piste cyclable bidirectionnelle sera aménagée depuis Saint-Herblain (quai Cormerais) jusqu’à Couëron (partie est du quai Fougerat) en passant par la VM107 et la route de la Navale. Les aménagements seront sobres et fonctionnels et une attention sera portée à l’usage des piétons de façon à créer ou améliorer des cheminements sécurisés. Coût estimé de l’opération : 8 645 000 € TTC.

Un itinéraire vélo de 7,5 km pour relier Nantes à Couëron
Nantes Métropole poursuit son soutien à l'enseignement supérieur

Nantes Métropole poursuit son soutien à l'enseignement supérieur

Nantes Métropole ambitionne de devenir un pôle majeur de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation en France et en Europe à l'horizon 2030. Après avoir doublé son soutien financier lors du mandat précédent, elle poursuit cette dynamique, à l’image de l’augmentation de la contribution à Nantes Université à hauteur de 4,98M€ sur la période 2021-2023, votée le 10 décembre 2021. A l'occasion de ce Conseil métropolitain, deux conventions ont en outre été adoptées avec Audencia (soutien de 300 000 € sur trois ans) et l'Ecole de design Nantes Atlantique (225 000 € sur trois ans). Deux projets le projet Nautiluss du GIP Arronax à Saint-Herblain (500 000 €) et le projet d'expérimentation pour les système navals, les énergies marines et le génie océanique, Nemo, porté par Centrale Nantes, ont égalemement reçu des subventions.

Plus d'infos
Pirmil-les-Isles : des solutions pour la ville durable

Pirmil-les-Isles : des solutions pour la ville durable

Reconnu en France et en Europe pour ses efforts en faveur de la transition écologique, le projet Pirmi-les-Isles sera désormais « un démonstrateur de la ville durable ». Retenu dans le cadre de l’appel à manifestation « Habiter la France de demain » lancé par l’État, il bénéficiera d’un accompagnement financier et technique pour mettre en œuvre des innovations technologiques, d’usages ou de services. « Cette reconnaissance traduit le haut niveau d’ambition environnementale et sociale de ce projet. Il doit nous permettre de franchir une étape décisive en proposant des solutions inédites pour décarboner l’urbanisme », salue Fabrice Roussel, 1er vice-président de Nantes Métropole. Objectifs ? Faire la preuve qu’une conception destinée à limiter radicalement l’impact carbone des quartiers urbains, permet de fabriquer des villes à la fois désirables, responsables et résilientes, avec des bénéfices sur la santé, le bien-être ou encore la biodiversité. Et inspirer d’autres projets ! Tourné vers l’adaptation au changement climatique, c’est l’un des projets urbains de la métropole qui pousse le plus loin la réflexion autour de l’économie circulaire, du réemploi et de la renaturation. Il ambitionne par exemple de diviser par 4 l’impact de la mobilité avec des immeubles 100 % vélos compatibles et des espaces publics pensés pour le piéton, et par 1,5 celui des constructions.

À savoir

L'essentiel des conseils métropolitains précédents