2022-05-03T14:27:13Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/la%20luna/laluna675.jpg

Actualités Publié le 03 mai 2022

La place des Dervallières prend des couleurs avec La Luna

Dans le cadre du réaménagement de la place, le collectif de plasticiennes propose aux habitants de participer à une mise en couleur du mobilier provisoire.

La Luna propose aux habitants de redonner des couleurs à la place des Dervallières © Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole
La Luna propose aux habitants de redonner des couleurs à la place des Dervallières © Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole

Elles sont arrivées aux Dervallières en 1992. Laure Coirier, Anne Racineux et Marie-P. Rolland sont artistes plasticiennes et développent des projets sur l’espace public avec les habitants. Leur collectif La Luna intervient depuis 2019 dans le cadre du réaménagement de la place des Dervallières. « Il y a trois ans, nous avons réalisé un diagnostic en marchant avec un groupe d’habitantes pour penser ensemble les futurs usages de la place, indique Laure Coirier. Il en est ressorti une forte demande de végétalisation. Un cahier de préconisations a été remis aux urbanistes pour nourrir le projet. »

Un mobilier peint par les habitants

Les espaces publics seront réaménagés à l’horizon 2024. Végétalisée, la place sera ouverte sur le parc des Dervallières et le boulevard Jean-Ingres. Deux bâtiments accueillant des commerces en rez-de-chaussée et des logements dans les étages seront construits. Un processus de transformation progressif de la place a démarré au printemps 2021. Il permet, avec la participation des habitants, de préfigurer l’espace et de tester les futurs usages. Après la délimitation de l’emprise au sol d’un des futurs bâtiments fin 2021, La Luna poursuit son travail avec les habitants en proposant une mise en couleur du mobilier provisoire en bois. « En lien avec la friche à proximité où poussent des plantes sauvages, nous avons choisi des motifs fleuris réalisés avec des pochoirs mais les habitants peuvent déborder du cadre s’ils le souhaitent », précise Laure Coirier. Une deuxième série d’ateliers, programmée à la mi-mai, permettra de créer des extensions sur le mobilier. Une mise en couleur des sols pour créer des « tapis d’hospitalité » est également prévue fin juin. « L’objectif, c’est que les habitants s’approprient ce mobilier et puissent commencer à réinvestir la place cet été. »

Pratique

Intéressés ?
Ateliers du 3 au 6 mai (sauf le mercredi 4) de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h.
Inscriptions et renseignements auprès de l’équipe de quartier : 02 40 41 61 00 et dq-ouest@mairie-nantes.fr
 

+ d'infos : laluna.asso.fr