2020-07-23T14:20:38Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/artistes%20et%20compagnies/Alain-Roche.jpg/piano-675.jpg

Publié le 23 juillet 2020

Piano Vertical : un récital aérien à ne pas manquer

Samedi 25 et dimanche 26 juillet, le musicien suisse Alain Roche installe son piano suspendu à près de 40 mètres de haut, sur le chantier de la Libre usine. Une expérience sonore et visuelle unique. 

Avec ses récitals aériens, le pianiste suisse Alain Roche amène un autre regard sur les chantiers. Crédit : Olivier Carrel.
Avec ses récitals aériens, le pianiste suisse Alain Roche amène un autre regard sur les chantiers. Crédit : Olivier Carrel.

Certains jouent du piano debout, Alain Roche préfère donner ses récitals à la verticale et suspendu à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol. Née en 2013, cette performance insolite est rendue possible grâce à un système de clavier unique au monde. « Le facteur de piano Fernand Kummer a inventé un procédé mécanique qui permet aux marteaux de revenir dans leur position après avoir frappé les cordes. Le toucher est identique, un élément essentiel pour la musicalité », explique Alain Roche.  

Un ballet aérien de 45 minutes 

À la suite de son premier projet baptisé Impromptu, « l’idée était de surprendre les gens en donnant des concerts au cœur des villes tôt le matin », le musicien suisse développe Chantier en 2019. « Les spectateurs pénètrent dans ces lieux interdits et inachevés. Je souhaite mettre en lumière la poésie que l’on peut trouver dans le bruit et la poussière et les opposer avec le piano qui se veut noble. » Après une tournée en Suisse et en Allemagne, Alain Roche donne ses premières dates françaises dans le cadre du festival Variations. 
Samedi 25 et dimanche 26 juillet, il investit le chantier de La libre usine, nouveau lieu de production de spectacles porté par le lieu unique. Munis de casques, les spectateurs seront immergés dans un ensemble de sons de construction captés en juin dernier par l’artiste. Place ensuite à un ballet aérien : celui du pianiste et de son piano à queue, suspendus à la grue, à la verticale, dans les airs. Un récital de 45 minutes « pour porter un autre regard » sur notre environnement. 

À noter

Piano Vertical, rue de l’Adriatique, quartier Malakoff.  

Samedi à 15h et 18h, dimanche à 15h. 

Spectacle gratuit, dans la limite des casques disponibles. Pas de réservation préalable, se présenter au plus tard 30 minutes avant le début de la représentation. Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces de circulation et d’attente.

Ça peut vous intéresser :