2020-06-12T14:56:53Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/economie-emploi/marches/pethollanmarch675.jpg

Actualités Publié le 12 juin 2020

Le marché de la Petite-Hollande retrouve peu à peu ses étals

Fermé depuis le 24 mars, le plus grand marché de Nantes reprend progressivement des couleurs. 220 commerçants sur les 250 habituels sont présents ce samedi 13 juin, avant un retour complet à la normale le 20 juin.

Le marché de la Petite-Hollande retrouve progressivement sa configuration normale, dans le respect des consignes sanitaires.
Le marché de la Petite-Hollande retrouve progressivement sa configuration normale, dans le respect des consignes sanitaires.

Après plus de deux mois de fermeture imposés par l’épidémie de Covid-19, les fidèles de la Petite-Hollande ont retrouvé leur marché samedi 6 juin. Avec le sourire ! « Ce marché populaire attire une clientèle nombreuse, nantaise mais aussi métropolitaine. Tout le monde est très content qu’il reprenne du service », observe Alexandra Pichoff, responsable du service gestion et action commerciale de l’espace public à la Ville de Nantes. En raison de sa configuration et de son affluence, la réouverture de la Petite-Hollande se fait de manière progressive.

Pour la reprise, le 6 juin, 170 commerçants étaient autorisés : la totalité des commerçants alimentaires abonnés (fruits et légumes, poisson, viande, fromage, etc.) et 50% de ceux vendant des produits manufacturés (vêtements, chaussures, tapis, vaisselle, etc.). « La configuration très serrée qui fait le charme de la Petite-Hollande ne facilite pas la distanciation physique, explique Alexandra Pichoff. Pour favoriser l’espacement, nous avons testé une nouvelle organisation, avec des étals disposés en quinconce. Malgré des files d’attente importantes, notamment au poisson, tout s’est bien passé. Les commerçants comme les clients respectent bien les consignes sanitaires dans l’ensemble ».

Le marché étendu à l’ouest

Le test étant réussi, l’offre s’accroît dès ce samedi 13 juin. « Nous étendons le marché à l’ouest, près de la ligne de tramway, ce qui permet d’accueillir tous les commerçants manufacturés abonnés, soit 220 commerçants au total », précise Alexandra Pichoff. Samedi 20 juin, la Petite-Hollande devrait retrouver sa configuration normale, avec le retour, en plus des 220 commerçants abonnés habituels, d’une trentaine de commerçants « passagers ». Dans le respect des  consignes sanitaires, qui restent en vigueur sur les marchés. Le port du masque, obligatoire pour les commerçants, est recommandé pour les clients. Des distributeurs de gel hydroalcoolique sont mis à disposition pour se laver les mains avant de remplir son panier. En plus du masque, les commerçants doivent porter des gants pour manipuler les denrées fraîches, respecter une distance d’un mètre avec les clients ou protéger les aliments afin d’éviter que les gens touchent les produits. «C’est la responsabilité de chacun de respecter les gestes barrières et la distanciation physique, rappelle Alexandra Pichoff. Des agents municipaux seront présents pour surveiller l’application des consignes ».

Où faire son marché à Nantes ?

17 marchés alimentaires permettent de s’approvisionner en produits frais, près de chez soi, tout au long de la semaine. Retrouvez ici les marchés incontournables.

À noter

Puces et brocantes

Rendez-vous incontournable des chineurs, la brocante de Viarme, le marché aux livres et les puces de Sainte-Croix déballent de nouveau  :

  • Brocante de Viarme : tous les samedis matins,  place Viarme
  • Marché aux livres anciens : tous les mardis de 14h à 19h, square Villebois-Mareuil (près de la place de la Bourse)
  • Puces de Sainte-Croix : tous les après-midi, du lundi au samedi, place Sainte-Croix

Ça peut vous intéresser