2021-11-30T18:06:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dechets-proprete-eau-energie/collecte%20dechets/dossier-dechets-ambitions-21-675.jpg

Actualités Publié le 30 novembre 2021

Une politique déchets plus ambitieuse pour 2030

Les déchets, c'est une priorité. En témoignent le futur programme de réduction des déchets, proposé au Conseil métropolitain en décembre. Et deux mesures phares concernant le tri : la collecte des déchets alimentaires et l'arrêt du dispositif Tri'sac, pour harmoniser les systèmes de collecte.

Le plan local de prévention des déchets affiche des objectifs ambitieux et des moyens revus à la hausse. © Stephan Menoret
Le plan local de prévention des déchets affiche des objectifs ambitieux et des moyens revus à la hausse. © Stephan Menoret

Face aux défis climatiques et environnementaux, la politique publique des déchets a un rôle essentiel à jouer : produire moins de déchet, mieux trier, mieux valoriser permet de préserver les ressources et de limiter les pollutions. « La politique déchet est au cœur de ces enjeux, insiste Mahel Coppey, vice-présidente de Nantes Métropole chargée des déchets. On est en prise directe avec le quotidien des habitants, mais aussi avec les enjeux globaux de protection des ressources. Sans oublier la formidable potentialité de ces montagnes de déchets qui pourraient devenir des ressources. On sait les attentes des habitants sur les questions de transitions sociétales. Sur les déchets, le regard des habitants a changé, pour réduire le plastique, développer la seconde main… La Convention citoyenne nous a ainsi interpellés sur la question du compostage, mais aussi de la prévention des plastiques. Notre politique a un rôle essentiel pour répondre à ces attentes. »

Un nouveau programme local de prévention des déchets ménagers 

Dans cette logique, Nantes Métropole va muscler son action. Le 3e Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA), qui sera soumis au vote du Conseil métropolitain les 9 et 10 décembre 2021, fixe des objectifs ambitieux, avec une réduction de 20% des déchets ménagers en 2030 par rapport à 2010, et une valorisation (recyclage et compostage) de 65% des déchets en 2030. Pour les atteindre, 136 M€ seront investis pour les 5 ans à venir, soit une hausse de 350%. « Nous devons passer des petits gestes du quotidien à une approche systémique » , résume Mahel Coppey.

Les déchets alimentaires collectés à Nantes Nord

Les biodéchets représentent 27% des ordures ménagères collectées. En les collectant séparément et en les compostant, elles permettent à la fois de réduire le volume final de déchets ménagers et d'enrichir les sols agricoles. Depuis fin 2019, une expérimentation a été menée à Nantes Nord, sur un secteur pilote de 1650 foyers (3000 habitants). Dès la semaine prochaine, cette collecte sera étendue progressivement à tout le quartier Nantes Nord (25 000 habitants environ).

Les habitants recevront des seaux à compost où ils pourront mettre leurs déchets alimentaires, puis les apporter dans 180 points d'apport volontaire (installés entre le 22 novembre 2021 et le 12 janvier 2022),  accessibles en permanence et nettoyés régulièrement. Ces déchets alimentaires seront ensuite collectés et valorisés en compost. Nantes Nord sera un quartier pilote, mais l'objectif est d'étendre ce service à toute la métropole à l'horizon 2026.

Déchets recyclables : bientôt un même système pour tous

Simplifier le tri, c'est la garantie d'améliorer ses résultats. Une évaluation menée en 2020 a ainsi permis de constater les insuffisances du dispositif Tri'sac, avec lequel on pouvait collecter des volumes de déchets recyclables trois fois inférieurs à ceux observés dans les secteurs bacs jaunes. Mis en place au début des années 2000, il reposait sur l'utilisation de sacs de couleurs différentes. Il va donc être supprimé.

Chaque foyer se verra doter d'un bac jaune (en plus du bac bleu), et des conteneurs jaunes seront installés sur l'espace public. Vous devrez y déposer les déchets recyclables en vrac, qui seront collectés par un camion spécifique. Un inventaire va être mené à chaque adresse , afin que chaque foyer reçoive des bacs de la bonne dimension. Ce nouveau mode de collecte va être testé pendant 6 mois à Nantes Nord, à partir du premier semestre 2023 avant d'être étendu aux autres quartiers nantais entre la fin 2023 et le premier semestre 2024.