2021-10-28T11:07:44Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/zac%20de%20la%20baule/armorica%20mypark2%40NMH-675.jpg

Actualités Publié le 28 octobre 2021

100 ménages prennent leurs quartiers boulevard Charles-Gautier

La résidence Armorica-MyPark a été inaugurée mercredi 27 octobre le long du boulevard Charles-Gautier, à Saint-Herblain. Cet ensemble de 95 logements et 1500 m² de locaux d’activités, a été conçu dans le cadre d'un partenariat entre le bailleur social Nantes Métropole Habitat et le promoteur immobilier ADI-Aethica.

L’ensemble regroupe des logements, ainsi que des bureaux et des locaux commerciaux. Il ouvre sur un grand jardin équipé de tables de pique-nique, et arboré de chênes préservés lors de la construction. © Valéry Joncheray
L’ensemble regroupe des logements, ainsi que des bureaux et des locaux commerciaux. Il ouvre sur un grand jardin équipé de tables de pique-nique, et arboré de chênes préservés lors de la construction. © Valéry Joncheray

Les travaux de voirie sur le boulevard Charles-Gautier à Saint-Herblain, porte d’entrée ouest de la métropole, sont achevés. Les vélos y roulent désormais aussi vite que les autos. De part et d’autre de l'ex-boulevard de La Baule, les immeubles continuent de s’élever. Ce mercredi 27 octobre était inaugurée la résidence Armorica-MyPark, programme porté par le bailleur social Nantes Métropole Habitat et le promoteur immobilier ADI-Aethica, et dessiné par l’agence d’architectes Barré-Lambot et l’atelier Mima.

« Au service d’une ville accessible et solidaire »

« Armorica est une belle illustration de ce que nous faisons pour les habitants : concevoir dans un même programme à la fois de la location et de l’accession sociale mais aussi des locaux d’activités. C’est une réponse complète au service d’une ville accessible et solidaire », indique Thomas Quéro, président de Nantes Métropole Habitat, conseiller métropolitain et adjoint au maire de Nantes en charge de la forme de la ville, de l’urbanisme durable et des projets urbains. « Notre volonté a été de proposer ici un ensemble mixte favorisant l’animation urbaine, puis d’intégrer de nouveaux services autour du logement et particulièrement d’offrir à tous les usagers un nouveau lieu de vie et de travail dans un cadre naturel préservé. Un programme complexe qui a explosé les coûts de construction initiaux », ajoute Bertrand Mours, directeur général adjoint d’ADI-Aethica.

L’immeuble Armorica regroupe 56 logements d’habitat social et en accession sociale à la propriété, du T5 traversant doté de deux terrasses spacieuses, au T2.  MyPark, lui, compte 33 logements en accession libre et 6 T5 spécialement conçus pour la colocation, « une réponse aux nouvelles façons d’habiter » précise Bertrand Mours. Locaux commerciaux et bureaux complètent l’ensemble qui ouvre sur un grand jardin équipé de tables de pique-nique, et arboré de chênes préservés lors de la construction. Avec ce programme, la zone d’aménagement concerté (Zac) du boulevard de La Baule abrite d’ores et déjà 460 logements. Ce secteur qui s’étend de la porte d’Armor au rond-point  des Châtaigniers, à hauteur des Dervallières, en regroupera 860 au terme de son aménagement.

En savoir plus sur la transformation du boulevard Charles-Gautier sur le site de Loire Océan métropole aménagement.