2023-01-06T11:07:04Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/voeux%202023/jrvoeux800.jpeg

Vœux de Johanna Rolland : les annonces pour 2023

Actualités Publié le 06 janvier 2023

Après deux années sans vœux en raison de la crise sanitaire, la maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole a présenté ses vœux aux acteurs institutionnels, économiques et associatifs, jeudi 5 janvier. 

«Malgré les crises, Nantes a fait face et nous avons tenu le cap. » Entourée de nombreux maires et vice-présidents de la Métropole et des adjoints et conseillers municipaux de la Ville, au Palais des sports de Beaulieu, Johanna Rolland a ainsi réaffirmé la fierté d’une ville dynamique qui rayonne, se transforme et s’engage. Elle a redit avec fermeté la priorité accordée à la sécurité. Enfin, elle a fixé un cap : « Protéger, bifurquer, inventer. » Johanna Rolland dessine ainsi une écologie sociale qui fait la part belle à la culture, la création et à l’émancipation.

La priorité accordée à la sécurité

« Sur ce sujet, j’agis chaque jour sans relâche pour que l’État et la Ville déploient en urgence et dans la durée des moyens sans précédent. Je remercie les forces de sécurité qui font un travail exigeant et difficile. Il ne faut rien lâcher, agir dans la durée et à tous les échelons, depuis la prévention jusqu’à la justice. Je vais donc continuer à me mobiliser pour qu’à Nantes, les moyens de la justice soient enfin à la hauteur des besoins ».

Johanna Rolland a rappelé les actions mises en œuvre depuis 3 ans :
    • 160 caméras installées dans les 11 quartiers nantais sur les 250 prévues à la fin du mandat reliées au CSU (Centre de supervision urbain) qui fonctionne 24h/24.
    • obtention de 70 policiers nationaux supplémentaires dans le cadre du CSI (Contrat de sécurité intégrée) et de renforts pérennes mobiles l’automne dernier.
    • recrutement de 40 policiers municipaux sur les 70 attendus, annonce du recrutement de 50 policiers municipaux supplémentaires d’ici fin 2026 et recrutement de 26 policiers métropolitains des transports en commun sur les 32 attendus.
    • renforcement de l’îlotage dans les quartiers et extension des horaires de la police municipale jusqu’à 2h du matin les jeudi et vendredi avant généralisation sur la semaine d’ici la fin du mandat.
    • renforcement des équipes de médiateurs dans les quartiers.
    • Extension de la Maison de la Tranquillité publique (notamment pour nouvelles permanences d’associations d’aide aux victimes).

La fierté nantaise réaffirmée

« Ces trois derniers années, nous avons tenu notre cap. Soyons fiers de notre ville dont le rayonnement dépasse largement ses frontières, s’étend à toute sa région. Aucune ville n’est une île (...). Tout cela est le fruit de votre travail, de notre travail à toutes et tous. Ce sont les résultats obtenus par une métropole et ses 24 communes, par chacune et chacun d’entre vous, partout où vous êtes. Ces atouts, ce jeu collectif donnent à notre métropole la force de garder ce temps d’avance, d’aller ensemble, plus vite et plus loin pour faire face à des crises qui ont atteint une intensité inédite. »

    • Une ville qui depuis 3 ans bouge dans tous les quartiers avec une nouvelle gare dotée de nouveaux parvis, trois nouvelles écoles, un nouveau lieu culturel à Malakoff (Libre usine), le village solidaire des 5Ponts, la gratuité des transports en commun le week-end …
    • La vitalité économique, touristique et culturelle (taux de chômage à 6 %, taux de vacance des commerces à 3 %, 130 congrès accueillis et 50 foires, 600 000 visiteurs lors du VAN d’été, 110 000 festivaliers aux Utopiales.
    • Des moments forts de partage et d’émotion collective avec le sacre en Coupe de France du FC Nantes, les parcours du H, la coupe de France de volley des moins de 21 ans remportée par les filles du VBN ou les Neptunes de Nantes en tête du championnat de France. Et 2023 sera tout aussi sportive avec 4 matchs de la Coupe du monde de rugby.
    • Le dynamisme de la recherche et de l’innovation (naissance de Nantes Université, avec le label I-site Next), quartier de la création, nouvelle école de Design sur l’Ile de Nantes, filière maritime décarbonée en pleine essor avec le Brick, dernières halles Alstom rénovées pour devenir les lieux totem des industries culturelles et créatives.
    • Une ville qui investit pour la santé : CHU et Maison de santé Bellevue avec déjà 40 000 visites en 2022. La force du service public qui protège : 2023 verra l’ouverture de la Maison de quartier de la Halvêque, la réouverture de la Maison des Haubans à Malakoff, et la livraison de la maison de santé à Nantes Nord.
    • une ville qui s’engage comme en témoignent le succès des Assises nationales de lutte contre les violences sexistes, le colloque sur Villes et santé mentale ou encore les assises des nouvelles solidarités.
    • 2023 sera enfin une grande année culturelle : avec l’exposition sur l’hyperréalisme au Musée d’arts de Nantes, ou encore Gengis Khan au château
    • Royal de Luxe sera de retour en septembre à Nantes et Saint-Herblain.

Pour Johanna Rolland, « à Nantes, l’écologie sera sociale ou ne sera pas : l’écologie, ce n’est pas construire une oasis verte pour quelques-uns dans le désert de tous les autres. (…) Nous sommes à un tournant historique. Nous devons repenser notre manière d’habiter le monde, de consommer, de produire, de nous déplacer, notre lien aux autres, à notre environnement, à la nature, dont nous sommes intimement dépendants. Ces transformations, nous les pensons depuis de nombreuses années déjà. Mais le tempo doit s’accélérer, battre au même rythme que le changement climatique qui s’amplifie. »

Concrètement, c’est :
    • rendre à la nature toute sa place, avec les oasis de biodiversité, de nouveaux îlots de fraîcheur, des aménagements urbains qui redonnent vie aux sols.
    • favoriser des transports non polluants avec par exemples l’axe cyclable Dalby, 4 275 places de P+R créées depuis 2014, le développement du covoiturage et de nouveaux tramways, prêt à travailler aux côtés de l’État et la Région au projet de RER métropolitaine.
    • proposer des tarifications solidaires pour les transports, le stationnement résident et l’eau, aux aides pour l’isolation des logements, et donc pour réduire sa consommation d’énergie, renforcer le fonds de solidarité pour le logement (FSL) pour permettre aux plus modestes de payer leur facture.
    • assumer de construire des logements, notamment sociaux et abordables pour les classes moyennes, mais construire autrement : « La nature n’est pas un supplément d’âme, mais l’ancrage de notre nouvelle manière de construire. »
    • des services publics forts : 40 M€ d’investissement en 2023 pour les écoles, de nouveaux équipements, notamment dans les quartiers populaires : 2023 verra l’ouverture de la Maison de quartier de la Halvêque, la réouverture de la Maison des Haubans à Malakoff, et la livraison  de la maison de santé à Nantes Nord.

Six nouveautés pour Nantes en 2023

« Je veux aussi que notre ville invente et donne à chacune et chacun les moyens de choisir son avenir. La créativité et l’émancipation sont au cœur du projet que nous portons. »

 

 

« Pour 2023, je vous souhaite d’avoir confiance en l’avenir. Demain sera fait de ce que nous aurons le courage de faire aujourd’hui » a conclu Johanna Rolland.

 

L'info en +

Des vœux aux habitants dans les quartiers nantais
C’est une nouvelle formule cette année qui permet plus de sobriété et des économies budgétaires avec cinq cérémonies de vœux aux habitants programmées dans les quartiers :
    • Samedi 7 janvier  - 11h Palais des sports de Beaulieu
    • Jeudi 12 janvier  - 18h30 Salle festive Nantes Nord
    • Vendredi 13 janvier  - 18h30 Salon Mauduit
    • Mardi 17 janvier  - 18h30 Gymnase de Doulon
    • Samedi 21 janvier  - 11h Gymnase de la Durantière