2024-01-18T17:34:40Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/vie%20associative/i%20numerique/inumerique800.jpg

I-numérique : des permanences d’aide à la pratique numérique dans des quartiers populaires

Actualités Publié le 18 janvier 2024

L’association Projets solidaires dans la cité a lancé en 2020 les permanences d’aide à la pratique numérique « i-numérique » pour accompagner les moins à l’aise avec l’outil informatique.

Projets solidaires dans la cité propose des permanences d’aide à la pratique numérique © Loïc Gatteau/Pola Films pour Nantes Métropole.
Projets solidaires dans la cité propose des permanences d’aide à la pratique numérique. © Loïc Gatteau/Pola Films pour Nantes Métropole.

Le mercredi à 16 h, quand ouvre le café associatif de la Bottière, Laura Migotti va s’installer à une table pour la permanence i-numérique. Lancée en 2020 au Centre socioculturel de Port-Boyer, cette permanence d’aide à la pratique numérique a essaimé dans les locaux de Manou Partages à la Halvêque, à l’unité RSA de l’Éraudière et au café associatif de la Bottière depuis novembre 2023.

« Elle répond à un besoin identifié par les habitantes, habitants et les acteurs du quartier, explique Laura Migotti, directrice de l’association Projets solidaires dans la cité qui porte l’activité. 80% de notre accompagnement gratuit est de l’aide aux démarches administratives en ligne (document d’identité, demande de logement, CAF…) Mais nous avons aussi des jeunes de 20 ans qui ont besoin d’outils pour la mise en page de CV ou d’aide pour se créer un compte sur un site de recherche d’emploi. »

Un accompagnement individuel, sur-mesure

Ce mercredi, René est le premier à solliciter l’aide de Laura. Son fils lui a donné un nouveau téléphone mais il n’arrive pas à s’en servir. Moctar, elle, a besoin qu’on lui scanne un document et l’association Alis 44, toute proche, qui propose également de l’aide est fermée. Enfin, Rasha doit envoyer l’attestation scolaire de ses enfants. « Je n’ai pas d’ordinateurs à la maison, Laura m’a aidé pour réaliser le dossier de nationalité de mes enfants. » L’avantage de cette permanence au café c’est qu’en attendant que Laura soit disponible, Moctar et Rasha boivent un thé et discutent avec leurs connaissances présentes.

En 2023, l’association a ainsi accompagné 235 personnes. Une dizaine de bénévoles se relaient auprès de Laura Migotti durant les permanences hebdomadaires. « Nous sommes des facilitateurs, précise la directrice. Nous montrons les étapes, nous les aidons à prendre confiance. Certains sont à l’aise avec l’informatique mais ont peur de se tromper sur des démarches importantes. Il faut les rassurer. »

Pratique

Les permanences i-numérique mode d’emploi

À Port-Boyer, la Halvêque, l’Éraudière et depuis novembre 2023 à la Bottière, les permanences ont lieu chaque semaine.

  • Au centre socioculturel de Port-Boyer, 7 rue de Pornichet, les mardis de 17 h 30 à 19h30.
  • Chez Manou Partages, 12 rue Hermann-Geiger, les jeudis de 14 h à 16 h.
  • Au café associatif de la Bottière, 71 rue de la Bottière, les mercredi de 16 h à 18 h.
  • À l’unité RSA de Nantes, 32 rue de Coulonges, sur rendez-vous, les mardis de 15 h à 17 h.

Plus d’infos sur le site de Projets solidaires dans la cité