2021-10-05T09:39:44Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/cr%c3%a9ations%20partag%c3%a9es/Alambic%20Chantenay/Concorde_675.jpg

Actualités Publié le 05 octobre 2021

Avec Alambic’, faites parler le Chantenay d’autrefois !

Le collectif artistique nantais vient de lancer une création partagée autour de films anciens tournés dans le quartier. Les habitants sont invités à imaginer les bandes-son de ces vieilles bobines, au travers une série d’ateliers.

Le Concorde, bar emblématique du quartier fermé depuis plusieurs années, rouvre exceptionnellement ses portes pour accueillir les ateliers d'écriture et de pratique théâtrale mis en place pour la création partagée d'Alambic' (© DR).
Le Concorde, bar emblématique du quartier fermé depuis plusieurs années, rouvre exceptionnellement ses portes pour accueillir les ateliers d'écriture et de pratique théâtrale mis en place pour la création partagée d'Alambic' (© DR).

« La forme d'une ville change plus vite, on le sait, que le cœur d’un mortel. » Cette citation de Julien Gracq sert de titre à Alambic’ pour sa première création partagée – un dispositif de la Ville de Nantes où des artistes encadrent des habitants dans un projet de spectacle vivant.

Le cadre : le quartier Chantenay, et plus particulièrement la place Jean-Macé et ses alentours. La méthode : collecter des histoires auprès de Chantenaisiennes et Chantenaisiens, puis faire participer les habitants à un spectacle où ils vont « bonimenter le quartier ». Le support : des films des années 1920 à 60 issus du fonds de la Cinémathèque de Bretagne, partenaire du projet. « Ce sont des films muets de particuliers ou d’entreprises qui mettent en scène le quartier Chantenay. Le travail va consister à leur donner de la voix », explique Norman Barreau-Gély, cofondateur d'Alambic’.

Appel à participation

Les membres du collectif sont dans un premier temps allés à la rencontre de figures du quartier : « Des commerçants, des personnes âgées… Leurs témoignages vont servir de matière première pour écrire le boniment ». Vous souhaitez vous lancer ? Alambic’ vous invite à participer aux ateliers d’écriture, deuxième phase du projet. Quatre rendez-vous sont programmés en soirée les 8, 16, 22 et 30 novembre au bar le Concorde, qui rouvre pour l’occasion !

La suite, ce seront des ateliers de pratique théâtrale, à partir de fin janvier et jusqu’à la mi-mai. Ils déboucheront sur une représentation le 15 mai au théâtre Francine-Vasse. Une restitution du projet est également prévue dans le quartier en juin, à une date qui reste à déterminer.

Pour participer : 06 74 42 62 06 et page Facebook du projet

Une web série avec le Musée d’arts de Nantes

Le collectif Alambic’ vient de produire une web série de quatre épisodes, Bienvenue au club R-26, réalisée par Gaëtan Chataigner et accessible via YouTube. Le projet, monté en partenariat avec le Musée d’arts de Nantes et le Département, s’inscrit dans la continuité du travail de longue haleine mené autour des archives de Madeleine et Robert Perrier. Ce couple animait à son domicile parisien le salon artistique R-26, fréquenté par une partie de l’avant-garde de l’Entre-deux-guerres.

« L’idée est de mettre en lumière quatre œuvres emblématiques du musée, produites par des artistes ayant un lien avec le Club R-26 », explique Norman Barreau-Gély. En l’occurrence les quatre peintres Sonia Delaunay, Georges Vantongerloo, Suzanne Valandon et Georges Mathieu. Chacun des épisodes décrypte une œuvre conservée au Musée d’arts de Nantes, et se termine par une chanson écrite et composée par les époux Perrier.

Nocturne dédiée au club R-26, jeudi 7 octobre à 19h15 au Musée d’arts de Nantes. Gratuit sur réservation.

Le tournage de la websérie s'est déroulé en avril au Musée d'arts de Nantes (© DR).
Le tournage de la websérie sur le Club R-26 s'est déroulé en avril au Musée d'arts de Nantes (© DR).