2019-06-07T11:05:20Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/economie-emploi/commerces/commercenerget675.jpg

Actualités Publié le 07 juin 2019

Les commerçants s'engagent pour la transition énergétique

Plein Centre, l'association des commerçants du centre-ville de Nantes, mobilise ses adhérents pour une meilleure gestion des déchets, de l'énergie, et de la logistique urbaine.

Patrice Guilloux participe à la démarche de Plein centre pour un commerce plus écoresponsable.
Patrice Guilloux participe à la démarche de Plein centre pour un commerce plus écoresponsable.

Avec le grand débat, puis la feuille de route, c'est tout un territoire qui s'est engagé sur la voie de la transition énergétique. Une démarche à laquelle les commerçants de la métropole, et notamment ceux du centre-ville de Nantes, comptent bien apporter leur contribution.

Le 7 janvier dernier, un poste d'animateur transition énergétique et commerce a ainsi été créé à Plein Centre, pour trois ans, grâce aux financements de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et de Nantes Métropole. Son objectif est d'aider les commerçants à avancer sur trois sujets principaux : les déchets, l'énergie et la logistique urbaine.

"L'accompagnement est individuel et collectif, explique Jérôme Decoster, qui occupe ce poste inédit. Nous avons la force du réseau Plein Centre (450 adhérents), cela doit nous permettre de créer des dynamiques collectives."

Quelques mois seulement après le démarrage de sa mission, les commerçants ont ainsi pu visiter l'usine Alcéa, près de la Prairie de Mauves, où sont triés les déchets, afin de bien comprendre le fonctionnement et d'améliorer ainsi leur tri. "On réfléchit aussi en ce moment à une solution collective pour les déchets alimentaires", poursuit l'ancien journaliste.

Une démarche bien reçue

En lien avec la CCI, les commerçants participent à un groupe de travail sur la logistique urbaine, avec l'objectif d'améliorer les livraisons et de les rendre plus compatibles avec la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. "L'idée est de tendre vers des véhicules plus propres", complète Patrice Guilloux, adhérent de Plein centre et propriétaire de Markkus, magasin de chaussures et accessoires lifestyle pour homme. Une démarche qui fait sens pour le commerçant, lui-même engagé dans une démarche de promotion de la consommation responsable.

"Je ne suis pas un écolo modèle. Mais j'essaie de proposer des produits durables, que l'on peut réparer. J'utilise des sacs en matières recyclées et dans mon magasin, il n'y a pas de chauffage, et je ne prévois pas d’en installer, je tends vers un local qui soit le moins énergivore possible"
"Globalement, la démarche a été bien reçue par les adhérents, apprécie Jérôme Decoster. Pour les convaincus, l'argument éthique marche, mais nous avons aussi des arguments sur l'intérêt d'anticiper les changements de réglementation, de faire des économies, de travailler leur image. Ça fonctionne!"

À noter

Le 15 juin, à l'occasion de Nantes à cœur, traditionnelle journée festive des commerçants du centre-ville nantais, Plein Centre rebaptisera la place de l'écluse "Place du commerce engagé". L'idée est de rassembler, entre 10h et 19h, commerçants écoresponsables et acteurs du développement durable nantais comme la Tricyclerie ou les Ambassadeurs du tri. Au programme, une exposition photo représentant les commerçants et leur engagement, un parcours vélo, un quiz...

Ça peut vous intéresser