2020-09-17T17:15:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/artistes%20et%20compagnies/royal%20de%20luxe/cinemascope675.jpg

Actualités Publié le 17 septembre 2020

Royal de Luxe à Bellevue : un retour en Cinémascope !

La compagnie a investi un immeuble destiné à la démolition pour y faire pousser… un arbre ! Du 17 au 20 septembre, les habitants peuvent observer le quotidien d’une famille étonnante.

Royal de Luxe poursuit sa résidence dans le quartier Bellevue avec cette nouvelle situation imaginaire baptisée « Cinémascope ».
Royal de Luxe poursuit sa résidence dans le quartier Bellevue avec cette nouvelle situation imaginaire baptisée « Cinémascope ».

Au 2 rue de la Saône, dans le quartier Bellevue à Nantes, un arbre a poussé dans la nuit. Son tronc transperce un appartement, ses racines et ses branches sortent de la façade et des fenêtres.

Au premier regard, le logement fleure bon les années 1970 – papier peint rétro et mobilier en formica –, mais l’écran plat dénote. C’est dans ce décor étonnant qu’évolue une famille (presque) comme les autres. Le père arrose l’arbre planté entre la cuisine et le salon, les toasts éjectés du grille-pain se récupèrent à l’épuisette, le congélateur fait un peu trop le froid… Les scènes de la vie quotidienne, interprétées par quatre comédiens, sont rythmées par une bande son qui fait le grand écart : de Pink Floyd à Bob Marley en passant par Daft Punk et des airs d’opéra !

« Raconter l’histoire des migrations »

Après Monsieur Bourgogne, la Fiat 500 et Mémé Rodéo, Royal de Luxe poursuit sa résidence dans le quartier Bellevue avec cette nouvelle situation imaginaire baptisée « Cinémascope ». L’immeuble qui accueille la création est voué à la démolition dans le cadre du projet Grand Bellevue. « Cinémascope raconte l’histoire des migrations, explique Jean-Luc Courcoult, directeur artistique de la compagnie.  Les gens migrent d’un logement à un autre, d’un pays à un autre. Chaque personne transporte ses racines. D’où le choix symbolique de cet arbre. À Bellevue, il y a beaucoup de racines différentes et tout le monde s’entend très bien. »

Comme dans « Fenêtre sur cour » d’Alfred Hitchcock, les habitants observent, amusés, le quotidien de cette famille qui va bientôt déménager. Des écoliers encouragent le père sur son vélo d’appartement, des passants sortent leurs téléphones pour immortaliser l’instant.

« C’est extravagant et génial, s’enthousiasme Catherine, venue en voisine. C’est ce que j’aime avec Royal de Luxe, ils réalisent nos rêves les plus fous. » Coline et Pierre ont vu passer une photo « impressionnante » sur les réseaux sociaux. « On partait faire le Voyage à Nantes, on a fait un détour exprès. C’est vraiment réussi. »

Cinémascope est à découvrir jusqu’au 20 septembre. Gardez l’œil ouvert, Royal de Luxe prépare d’autres surprises dans le quartier cet hiver !

À noter

Monsieur Bourgogne a profité de cette nouvelle situation imaginaire pour envoyer une lettre aux enfants des écoles du quartier, intitulée « L’arbre dans la maison ». Elle est à écouter ici.

Ça peut vous intéresser