2022-06-28T14:18:50Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dialogue-citoyen/dialogue%20quartier%20projets/atelier-citoyens800.jpg

Actualités Publié le 28 juin 2022

Un nouveau souffle pour le conseil de développement

Créé en 1996, cette instance permet aux citoyens de participer aux débats dans la métropole et d’interpeller les élus. Le conseil métropolitain du 29 juin a validé sa refondation.

Cure de jouvence annoncée pour le conseil de développement, une instance participative fondée il y a 25 ans.
Cure de jouvence annoncée pour le conseil de développement, une instance participative fondée il y a 25 ans.

Comment associer davantage les citoyens aux décisions prises par les élus ? Dans un contexte d’abstention historique aux dernières élections, la collectivité franchit une nouvelle étape. Réuni le mercredi 29 et le jeudi 30 juin, le conseil métropolitain a choisi de voter la refondation du conseil de développement, créé en 1996. C’était un engagement pris lors de l’adoption du pacte de citoyenneté métropolitaine en octobre 2021.
Le conseil refondé s’appuiera sur une gouvernance collégiale, sans présidence. Il disposera notamment d’une fonction d’interpellation des élus, « l’appel citoyen ». Concrètement, grâce à des ateliers ou encore des mini-conventions citoyennes, les membres du conseil, aux profils variés, pourront formuler des avis que Nantes Métropole s’engage à instruire. Des événements publics comme des conférences-débats seront aussi organisés chaque année. 

Membres répartis en 3 groupes

Comment la refondation de l’instance citoyenne a-t-elle été imaginée ? « Après l’adoption du pacte de citoyenneté métropolitaine, nous avons confié à un groupe de citoyens le soin de faire des propositions sur le visage et le fonctionnement du futur conseil de développement », explique Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. Ce « groupe de reconfiguration » a regroupé neuf personnes. « Les propositions qui sont faites sont très ambitieuses, tant sur les contenus que sur la méthode, commente Christelle Scuotto-Calvez, vice-présidente de Nantes Métropole en charge du dialogue citoyen. C’est pourquoi nous nous engageons ensemble pour une première année d’expérimentation de ce conseil de développement totalement renouvelé ».

Les membres du nouveau conseil de développement seront répartis en 3 groupes : les membres « organisateurs », en mission pour 3 ans, les membres « producteurs », issus de toutes les communes de la métropole et un groupe de citoyens, d’acteurs et d’experts volontaires de la société civile.

À noter

Un premier collège de membres « organisateurs » sera désigné à la suite d’un appel à candidature, à l’automne 2022. Les candidatures seront soumises à un groupe de sélection composé des neuf citoyens à l’origine de la refondation du conseil de développement, d’élus et d’agents des services de Nantes Métropole. Si le nombre de candidatures est trop important, la sélection sera fera pas tirage au sort. Le mandat est de 3 ans.