2020-06-18T18:26:00Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/deplacements-stationnement/velo/velostrasbourg675.jpg

Actualités Publié le 18 juin 2020

Place aux vélos et aux piétons : la rue de Strasbourg réaménagée temporairement

Le plan d’actions piéton-vélo, lancé fin mai pour accélérer la pratique de la marche à pied et du vélo, avance ! À partir de la semaine du 22 juin, une nouvelle voie emblématique, la rue de Strasbourg, sera dotée de bandes cyclables plus confortables sur toute sa longueur.

Pour pédaler en toute sécurité, la rue de Strasbourg va être dotée de deux bandes cyclables d’1,50 m à 2 m de large, sur toute sa longueur.
Pour pédaler en toute sécurité, la rue de Strasbourg va être dotée de deux bandes cyclables d’1,50 m à 2 m de large, sur toute sa longueur.

Aménagements cyclables, développement du stationnement vélo, réduction de la vitesse de circulation… Pour accompagner le déconfinement, Nantes Métropole et la Ville de Nantes multiplient les aménagements provisoires pour favoriser la marche et le vélo. Objectif : sécuriser ces modes de déplacement peu polluants et bon pour la santé, afin d'offrir une alternative aux transports en commun et à la voiture individuelle. Depuis le 11 mai, sept voies vélos provisoires ont déjà été réalisées, notamment quai de la Fosse, boulevard Guist’hau, ou encore sur les ponts Saint-Mihiel et Anne-de-Bretagne.

Prochaine étape : le réaménagement de la rue de Strasbourg, conçu en concertation avec les associations d’usagers et de commerçants.

1,50 m à 2 m de large

Pour pédaler en toute sécurité, cette rue nantaise emblématique sera dotée de deux bandes cyclables d’1,50 m à 2 m de large, sur toute sa longueur. Les travaux débutent lundi 22 juin par l’installation de panneaux d’information. Des marquages au sol et des plots plastiques seront ensuite posés au cours de la semaine.

Ce réaménagement nécessite la suppression de certaines places de stationnement. Les emplacements de livraison et les places réservées aux personnes à mobilité réduite sont évidemment maintenues pour répondre aux besoins des magasins et garantir l’accessibilité de tous. Les files de tourne-à-gauche sont également supprimées pour les voitures au carrefour Strasbourg/ Hôtel-de-Ville, et de nouveaux appuis-vélos seront installés.

Fruit d’échanges avec les associations comme Place au vélo, les acteurs du centre-ville, les membres du Conseil des usagers de l’espace public (CUEP) et du collectif transport, ce réaménagement répond aussi aux attentes des riverains, précise la Ville de Nantes : « Il donnera plus de place aux livraisons douces pour une circulation apaisée ».

Provisoires : et ensuite ?

Réalisés rapidement avec des moyens peu coûteux, ces aménagements provisoires permettent de tester leur effet et d’évaluer s’il est opportun de les pérenniser. Dès le 27 mai, un groupe de suivi impliquant les acteurs associatifs du centre-ville et de la mobilité a été mis en place pour recueillir les avis et les attentes. Des réunions sont prévues durant toute la phase d’expérimentation. Une évaluation par les citoyens débutera également cet été et se poursuivra à la rentrée. Les conclusions de ces groupes de travail, ainsi qu’une évaluation technique seront présentées fin 2020. Objectif ? Déterminer les aménagements à conserver, les adaptations nécessaires et les conditions à respecter pour réussir les aménagements futurs.

Piétons, vélos : en juin, les aménagements se multiplient !

  • Neuf rues vont être piétonnisées cet été pour accompagner la réouverture des restaurants, bars et cafés. Les premières sont en mode piéton depuis le 13 juin : les rues Léon-Jamin, Léon-Blum, du Marais (entre le cours des 50 otage et la rue Armand Brossard) et la rue Jean-Jacques Rousseau (de 11h30 et jusqu’à 1h30). Suivront, à partir du 27 juin : les rues Armand-Brossard, Saint-Léonard (section sud)/Cheval Blanc, Fénelon (entre rue Fléchier et rue du Moulin), Grande Biesse, et les rues Joffre (à partir de 19h) et Lebrun.
  • De nouveaux axes vélos temporaires sont aménagés sur les secteurs Courbet et Michelet la semaine du 22 juin. Des marquages vélo ont déjà été réalisés sur le secteur Morlière, ainsi que des aménagements ponctuels sur les boulevards de Seattle (entretien, marquage au sol) et de la Fraternité (évolution du stationnement). Au total, une trentaine d’axes temporaires vont voir le jour au cours de l’été 2020, soit 21 kilomètres supplémentaires, complétant les 586 km d’aménagements cyclables existants sur la métropole.

Nantes bientôt en zone 30

Pour une circulation plus apaisée, toute la ville de Nantes passera cet été temporairement à 30 km/h. Seuls certains tronçons accueillant des transports en commun resteront à 50 km/h. L’objectif est de réduire la vitesse de circulation des véhicules motorisés pour faciliter l’usage du vélo et la marche à pied, et améliorer le cadre de vie. Le travail est en cours pour identifier les axes qui seront maintenus à 50 km/h.

Ça peut vous intéresser