2022-04-15T11:19:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/enfance-education-jeunesse/Accoord/reportage%20port-barbe/port-barbe-acccoor-22-675.jpg

Actualités Publié le 15 avril 2022

A Port-Barbe, le centre de loisirs immerge les enfants dans la nature

Le plus ancien des quatre sites Grand air de l'Accoord permet aux enfants de six à douze ans de conjuguer activités sportives et éducation à l'environnement. Une grande respiration pour beaucoup de petits Nantais et de petites Nantaises.

Créé en 1985, le site de Port-Barbe permet aux enfants de bénéficier d'un cadre vert et du contact des animaux pendant leurs vacances. © Patrick Garçon
Créé en 1985, le site de Port-Barbe permet aux enfants de bénéficier d'un cadre vert et du contact des animaux pendant leurs vacances. © Patrick Garçon

Sur le rivage de l'Erdre, un petit groupe d'enfants enfile les gilets de sauvetage pour une sortie en optimist. Sous le soleil printanier, une course d'orientation a démarré sur la grande pelouse qui jouxte le parking. Et un peu plus loin, d'autres enfants s'essaient à la sarbacane, montent des poneys ou s'essaient à un jeu collectif que même Jérémy Sainsard, directeur du centre de loisirs, peine à identifier. L'ambiance sonore oscille entre musique festive, chants d'oiseaux et grands éclats de rire. Bienvenue à Port-Barbe, site d'accueils de loisirs Grand air de l'Accoord, à la Chapelle-sur-Erdre. 

« Nous avons quatre centres Grand air, résume Angélina Pineau, chargée de communication de l'Accoord. Port-Barbe, qui est le plus ancien et date de 1985, l'Aubinière, Grandchamp-des-Fontaines et Jules Rieffel, qui n'ouvre que l'été. » L'objectif est d'offrir aux enfants nantais, pendant les vacances scolaires, des séjours dans des sites naturels où ils peuvent profiter d'activités sportives, culturelles, et de découverte de l'environnement dans des sites vastes et verts. A Port Barbe, 50 places et quatorze salariés permanents, le site est même classé Natura 2000. Outre les bords de l'Erdre, il se trouve à proximité d'une forêt, où les enfants multiplient les activités. « Pour nous, c'est un super outil d'éducation à l'environnement, explique Jérémy Sainsard. On peut y faire des courses d'orientation, parler d'environnement, des déchets. On a même certains animateurs qui font de la "survie douce" : on apprend aux enfants comment faire un feu, quelles plantes ils peuvent cueillir. »

Des activités à foison

Les animateurs de Port-Barbe aiment proposer des sports originaux, comme ici la sarbacane. © Patrick Garçon
Les animateurs de Port-Barbe aiment proposer des sports originaux, comme ici la sarbacane. © Patrick Garçon
Le site accueille une vingtaine de poneys de tailles différentes pour que tous les enfants puissent monter. © Patrick Garçon
Le site accueille une vingtaine de poneys de tailles différentes pour que tous les enfants puissent monter. © Patrick Garçon
Les enfants peuvent aussi pratiquer des petites expériences scientifiques, comme ici avec des
Les enfants peuvent aussi pratiquer des petites expériences scientifiques, comme ici avec des "bateaux pop-pop", qui avancent grâce à la vapeur. © Patrick Garçon
14 salariés permanents travaillent à Port-Barbe. Et l'été, l'effectif peut doubler avec les renforts saisonniers. © Patrick Garçon
14 salariés permanents travaillent à Port-Barbe. Et l'été, l'effectif peut doubler avec les renforts saisonniers. © Patrick Garçon
Le centre de loisir peut accueillir simultanément jusqu'à 48 enfants de 6 à 12 ans. © Patrick Garçon
Le centre de loisir peut accueillir simultanément jusqu'à 48 enfants de 6 à 12 ans. © Patrick Garçon
Le contact des animaux, mais aussi la verdure environnante permettent aux enfants de respirer à quelques encablures de la ville. © Patrick Garçon
Le contact des animaux, mais aussi la verdure environnante permettent aux enfants de respirer à quelques encablures de la ville. © Patrick Garçon

Les poneys, stars de Port-Barbe

Les animaux ont aussi un rôle important à Port-Barbe. Dans un petit espace clôturé, trois poules caquettent pendant qu'un cochon dinde mastique et que quatre canards font des plongeons dans une petite mare. « On a tout fait nous mêmes, raconte Jérémy Sainsard. C'est parti du constat qu'il y avait beaucoup de gâchis alimentaire, surtout du fait des absences. On a donc créé un poulailler. Maintenant les enfants savent ce que les animaux peuvent manger, et jettent les restes dans un seau, puis vont nourrir les poules. Et c'est devenu une activité à part entière. » Plus loin, des chèvres naines observent le ballet des vraies stars de Port-Barbe, les poneys. 

Un groupe de petits (6-7 ans) revient justement d'une balade. Les placides poneys shetlands, cheveux tressés, attendent d'être dessellés au milieu d'une nuée d'enfants. « Moi je n'avais jamais fait de poney, ils sont vraiment gentils », confie Nora, 6 ans, qui en est à son deuxième séjour à Port-Barbe. « Les enfants s'occupent de tout avec les poneys,insiste Jérémy Sainsard. Pas seulement de les monter. L'idée est qu'ils découvrent la vie de ces animaux, et qu'ils soient au maximum au contact de la nature, aux maximum dehors. Même quand il pleut, on adapte les plannings, on peut raccourcir une activité, mais avec le bon équipement, et de rechanges, ça ne pose pas de problème. Quand il y a de la boue, les enfants sont contents. L'autocariste peut-être un peu moins...» 

Vacances d'été : réservations les 28 et 29 avril

Les inscriptions en accueil de loisir à l'Accoord se feront les 28 et 29 avril 2022 sur le site e-services de Nantes Métropole. Certains centres proposent un accueil dès 7h30 et un accueil jusqu'à 18h30 (sauf le mercredi soir). Pensez à mettre à jour votre dossier en amont si votre situation a changé (déménagement, situation familiale etc.) ou si votre dernière mise à jour date d'avant juin 2021.