2020-08-17T14:20:26Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/saison%20culturelle/saison%202020%202021/STARS-675.jpg

Actualités Publié le 17 août 2020

4 stars immortelles pour la saison 2020-2021

Figures mythiques de la scène, Elvis, Mozart, Marlon Brando et Gene Kelly reviennent hanter les salles culturelles de la métropole.

« Singin’ in the rain » évoque avec humour et légèreté  le passage du cinéma muet au cinéma parlant. La partition est au programme de l’ONPL en mai 2021.  (photo MGM).
« Singin’ in the rain » évoque avec humour et légèreté le passage du cinéma muet au cinéma parlant. La partition est au programme de l’ONPL en mai 2021. (photo MGM).

Elvis

La légende Elvis sera à Trempolino à l'occasion d'une conférence proposée par Alexis Thébaudeau, sur le King au cinéma. « Une trentaine de films qui ont exploité son image de séducteur, avec des résultats plus ou moins heureux mais quelques pépites », annonce Guillaume David de Trempolino. 

Mozart

« Mozart est incontestablement la star de cette nouvelle saison », se réjouit Pascal Rophé, directeur musical de l'Orchestre national des Pays de la Loire. Le festival qui  lui sera consacré au mois de février accueillera les plus grands solistes (Raphaël Pichon, Lars Vogt Christian Zacharias) pour interpréter, entre autres, les grandes symphonies et concertos pour piano du maître absolu ! 

« Marlon »

Ce spectacle ouvre le festival « Splash », dédié aux croisements entre le spectacle vivant et le cinéma tout le mois de mars au TU. À partir de la figure mythique de Marlon Brando, Aude Lachaise, seule en scène, explore avec beaucoup d'humour les questions de sexualité, de travail, d’intimité, de féminisme ou de patriarcat, comme sources de désir autant que de frustration. « Un spectacle très drôle et très fin », note Nolwenn Le Bihan, directrice artistique du Théâtre Universitaire.

Gene Kelly

Porté par l'iconique danseur-acteur-chanteur, « Singin'in the rain » n'a cessé d'enchanter les spectateurs depuis sa sortie en 1952. L'Orchestre national des Pays de la Loire, dirigé par Frank Strobel, interprétera en direct la partie orchestrale de cette comédie culte. « Un chef-d’œuvre de la comédie musicale américaine et un véritable enchantement pour les yeux et les oreilles », promet Pascal Rophé, directeur musical de l'ONPL.