2020-04-15T14:09:46Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/COUVcd-675.jpg

Actualités Publié le 15 avril 2020

La scène nantaise fait bloc dans une compil

« Around the bloc » : c’est le nom d’une compilation regroupant 22 artistes nantais au profit du CHU de Nantes, mobilisé contre le Covid 19.

22 artistes et groupes, certains connus nationalement et internationalement, unissent leurs talents bénévolement pour aider les soignants.
22 artistes et groupes, certains connus nationalement et internationalement, unissent leurs talents bénévolement pour aider les soignants.

Philippe Katerine, Elmer Food Beat, Ultra Vomit, Dominique A, Manu, Gaume… Ils sont 22 groupes ou artistes à œuvrer en solo, issus de la scène nantaise et réunis sous le nom A l'heure H, représentés sur la compilation « Around the Bloc ». Un album disponible depuis le 11 avril en téléchargement ou en version double CD (livrable après le confinement). L’objectif : récolter des fonds, qui seront utilisés pour le personnel soignant du CHU de Nantes.

Le projet est né sous l’impulsion de l’association Agir contre la maladie, une association clissonnaise qui accompagne au quotidien des patients atteints de pathologies lourdes. « On avait déjà mis un pied dans le milieu des groupes rock avec Naoned All stars band, et c’est Thomas de Dead Caporals qui nous a aidés sur ce projet de compilation », raconte Catherine Cormerais, présidente de l’association. Quelques jours ont suffi aux bénévoles pour mobiliser la scène locale : « On a eu la chance d’avoir des artistes sensibles à la cause, dont certains nous ont donné des titres inédits ». 

Quelques-uns figurent aussi aux côtés de soignants sur un teaser vidéo, dont KO KO MO. « On se demandait comment, en temps que musicien, on pouvait les soutenir à part en les applaudissant. Là, l’idée est géniale, et on espère que ça fera des petits ailleurs », explique K20, qui forme la moitié du duo. Le musicien souligne aussi qu’en cette période difficile pour les artistes – parmi les professions les plus impactées par la crise sanitaire –, la compilation « Around the bloc » continue de faire vivre la flamme.

A noter

Ça peut vous intéresser