2021-08-18T17:34:28Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/economie-emploi/boutique-a-l-essai/boutique-essai-breil-675jpg.jpg

Actualités Publié le 18 août 2021

Trois boutiques pour tester son commerce de proximité

Dans le quartier du Breil, trois locaux commerciaux vacants depuis des années ne demandent qu’à revivre. Nantes Métropole propose aux porteurs de projets de venir y tester leur activité, dans le cadre du dispositif « Ma boutique à l’essai ».

Boulevard Pierre-de-Coubertin à Nantes, trois locaux de 63 m², 71 m² et 122 m² sont disponibles pour développer de nouvelles activités. Les porteurs de projets ont jusqu’au 30 septembre 2021 pour candidater. © Rodolphe Delaroque
Boulevard Pierre-de-Coubertin à Nantes, trois locaux de 63 m², 71 m² et 122 m² sont disponibles pour développer de nouvelles activités. Les porteurs de projets ont jusqu’au 30 septembre 2021 pour candidater. © Rodolphe Delaroque

Le long du boulevard de Coubertin, le centre commercial du Breil cherche un nouveau souffle. La poissonnerie, la charcuterie et le coiffeur ont baissé le rideau depuis plusieurs années, laissant disponibles trois locaux de 63 m², 71 m² et 122 m². Pour relancer l’activité, Nantes Métropole propose à des porteurs de projets de venir s’y installer, dans le cadre du dispositif « Ma boutique à l’essai ». Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 septembre.

« Les candidats retenus pourront y tester leur activité pendant un ou deux ans, en grandeur nature, sans s’engager tout de suite dans un bail commercial classique », explique Gildas Salaün, adjoint au maire chargé du commerce. Autre avantage du dispositif, déjà mis en œuvre dans 130 villes et communes françaises : un loyer modéré (100 €/m² hors taxes, 20 à 30 % inférieur au prix du marché) et un accompagnement personnalisé par les structures d’aide à la création d’entreprise. « C’est l’occasion de confronter son projet à la réalité du marché et de découvrir le métier de commerçant, précise l’élu. Si l’activité fonctionne bien, elle peut ensuite être pérennisée ».

Redynamiser le commerce de proximité

L’appel à candidatures de Nantes Métropole concerne tous types d’activités. « C’est très ouvert, assure Gildas Salaün. On recherche des commerces ou des services du quotidien, complémentaires des activités existantes (boulangerie, primeur, supérette, tabac-presse). Il peut y avoir des propositions innovantes ». L’objectif est de renforcer l’offre de proximité pour répondre aux attentes des habitants, créer davantage de flux et redynamiser au passage la vie de quartier, poursuit l'élu : « Les commerces de proximité sont aussi des lieux de rencontre et de retrouvailles importants ». L’opération fait partie d’une série d’actions lancées par la Ville de Nantes et Nantes Métropole pour améliorer la vie de quartier, comme celle menée cet été avec les habitants autour du Carré Gris. Elle s’inscrit également dans le projet de rénovation plus global du secteur Feyder-Coubertin, destiné à donner un nouvel élan au Breil.

Première à Nantes, le dispositif « Ma boutique à l’essai » a déjà fait ses preuves dans la métropole. Grâce à lui, en mai 2020, Delphine Gaudron a ouvert sa boutique de créateurs locaux dans l'ancienne poste de Brains. Nantes Métropole encourage également la création de boutiques éphémères. Dernier exemple en date : Place des arts, ouverte tout l’été jusqu’au 28 septembre, place Royale.

Comment candidater ?

Pour se renseigner ou déposer un dossier, un contact :
Nantes Métropole Aménagement : 06 37 36 64 41 - celine.paquer@nantes-am.com

En savoir plus sur le dispositif Ma boutique à l’essai.