2022-01-06T10:10:48Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/coronavirus/confinement/teletravail2-22-675.jpg

Actualités Publié le 06 janvier 2022

5 conseils pour bien vivre le télétravail

Alors que la crise sanitaire impose le retour au télétravail au moins 3 jours par semaine pour les postes qui le permettent, Priscilla Capovilla, responsable du service prévention des risques psychosociaux et qualité de vie au travail à Nantes Métropole, nous livre ses conseils pour gérer au mieux cette situation.

Le télétravail est revenu dans le quotidien de beaucoup de Français © École polytechnique - J.Barande
Le télétravail est revenu dans le quotidien de beaucoup de Français © École polytechnique - J.Barande

Aménager son espace de travail

« Il est essentiel de se sentir bien là où l'on travaille. C'est pourquoi il faut essayer autant que possible d'avoir un espace dédié – même si pour certaines personnes ce sera uniquement la table du salon ou le bureau dans la chambre des enfants - et de veiller à sa posture par rapport à cet espace. Le poste de travail doit être idéalement adapté, et à bonne hauteur, sur une table et dans un espace lumineux. Il faut également s'assurer, dans la mesure du possible, qu'on dispose de tous les outils, numériques ou autres, dont on a besoin pour travailler ».

Structurer son activité hebdomadaire et quotidienne

« Il est primordial d'organiser son activité professionnelle sur la semaine et sur la journée, en prenant en compte l'alternance des temps de télétravail et de travail en présentiel (s'il y en a), et de fixer à l'avance des objectifs clairs et réalisables partagés avec sa hiérarchie et ses collègues. Cela permet de répartir l'activité, et potentiellement de la canaliser, car le télétravail peut conduire à une exacerbation de l'activité professionnelle. Il est important également de délimiter des créneaux de travail, de pause et d'activités personnelles, mais aussi de respecter les horaires habituels de travail pour maintenir l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée ».

Établir des rituels

« Le cerveau doit être mis en « mode travail ». Je conseille de garder une routine matinale comme se lever à l'heure habituelle, prendre son petit-déjeuner, s'habiller. On peut aussi inventer des rituels  avec ses collègues pour garder le lien comme une pause café en visio, un happy hour virtuel... De même, créer un rituel en fin de journée (rangement, déconnexion des accès...) en indiquant à ses collègues que notre journée est terminée, de la même manière qu'on quitterait le bureau en disant au revoir aux personnes qui nous entourent».

Veiller à maintenir le lien

« Nous disposons aujourd'hui de nombreux outils de communication (téléphone, visio...), qui nous permettent de rester connectés avec les personnes avec lesquelles on travaille. Garder des contacts sociaux au quotidien dans sa vie professionnelle et sa vie personnelle est très important pour éviter l'isolement ».

Prendre soin de soi

« Le télétravail peut pousser à la sédentarité. On prendra garde à maintenir une bonne hygiène de vie en privilégiant le sommeil, une bonne alimentation et une dépense physique. Cela peut prendre la forme de balade, de footing ou de séances d'étirements. C'est également important de déconnecter et de se changer les idées en ne surinvestissant pas trop les écrans. Enfin, il faut veiller à sa santé psychique et aux potentiels signaux d'alerte comme les troubles du sommeil ou l'anxiété qui peuvent survenir à tout moment à cause du contexte sanitaire ou de l'isolement lié au télétravail.  Le cas échéant, il ne faut pas hésiter à en parler et au besoin à consulter des professionnels de santé, que ce soit dans le cadre du travail ou ailleurs. »

Plus d'infos

Retrouvez plus d'informations à propos du télétravail sur la plateforme RSE de la métropole nantaise, lancée en 2010 par Nantes Métropole en partenariat avec la chaire Audencia :  rse.metropole.nantes.fr