2021-03-10T15:28:18Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/Solidarit%c3%a9%20restos%20nantais/VTCBusiness675.jpg

Publié le 10 mars 2021

Des sacs solidaires pour les étudiants Nantais

Après le succès de l'opération « Boîtes de Noël » en décembre pour les plus démunis, le collectif Solidarité restos nantais lance l'action des sacs solidaires pour les étudiants.

Accompagnée d’un représentant bénévole de VTC Business Class, Olivia Delezinier collecte les premiers sacs solidaires.
Accompagnée d’un représentant bénévole de VTC Business Class, Olivia Delezinier collecte les premiers sacs solidaires.

Alors que la précarité et l'isolement des étudiants augmentent depuis la crise sanitaire, l'association Solidarité restos nantais met en place l'opération du sac étudiant solidaire, inspirée de l'appel lancé dans le Bas-Rhin par Malika Gallé, initiatrice du mouvement Communauté solidaire Alsace. « Depuis le premier confinement, nous sommes venus en aide aux soignants, aux restaurateurs, aux Ehpad et aux personnes démunies, explique Olivia Delezinier, fondatrice de Solidarité restos nantais. Pour nous, c'était une évidence de rejoindre cette action en faveur des étudiants. D'autant plus quand on sait que la plupart d'entre eux sont pudiques et n'osent pas demander de l'aide.»

Le concept est simple : remplir un tote bag (sac en tissu) avec des produits alimentaires non périssables, des produits d'hygiène, des tickets restaurant non utilisés, des affaires scolaires, des vêtements chauds, des petites douceurs et, pourquoi pas, un petit mot ! Une fois le sac confectionné, il suffit de le déposer dans le point de collecte le plus proche, facilement identifiable grâce à une carte interactive mise à jour sur la page facebook du collectif.

Place à la solidarité

Commencée le 3 mars dernier, l'opération donnera lieu à deux distributions de colis solidaires d'ici quinze jours au bar le Jungle, allée Dugay-Trouin, ainsi qu'à la boulangerie Boréa au carré Feydeau. Les étudiants qui le souhaitent sont invités à s'inscrire sur le site de la SurpreNantes Epicerie, association étudiante qui lutte contre la précarité étudiante et le gaspillage alimentaire. Une à deux distributions par semaine devraient être proposées par la suite. « Initialement, l'opération nationale se tient jusqu'au 20 mars, mais ici nous avons décidé de la mettre en place jusqu'à la ré-ouverture des restaurants, précise Olivia Delezinier. Nous avons les structures, les partenaires et des gens de bonne volonté comme des psychologues, des thérapeutes et des dentistes qui nous sollicitent pour nous aider. Nous avons même été contactés par les Ehpad, qui souhaitent participer et devenir des points de collecte. Il y a un très bel élan de solidarité.»

À noter

Intéressés ? Vous pouvez contacter Olivia Delezinier par mail