2019-02-20T14:43:35Z https://metropole.nantes.fr/files/images/egalite-discriminations/egalite/egalite-1-1675.jpg

Prévenir et lutter contre les discriminations

La Ville de Nantes construit, en y associant les citoyens, une politique visant à réduire les discriminations et à accompagner les personnes discriminées.

Ce que vous trouverez :
egalite-1-1920.jpg

Agir pour les personnes discriminées

Il est nécessaire de croiser les regards, de créer des passerelles entre des hommes et femmes qui se battent sur les sujets de l’égalité mais parfois ne se connaissent pas.

Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole

La Ville de Nantes a mis en place un numéro de téléphone, AlloNantes discriminations (tél. : 02 40 41 95 96), qui permet de s'informer et d'être orienté vers les structures nantaises les plus appropriées pour agir en cas de discrimination.

Depuis 2015, la Ville met en place une démarche globale dont les objectifs sont de mieux accompagner les publics discriminés en facilitant leur accès au droit et leur pouvoir de dire et d’agir.

Dans ce cadre, l’inter-conseil a initié un dialogue citoyen mobilisant l'ensemble des conseils citoyens nantais sur la lutte contre les discriminations dès 2015 avec la formation d'un groupe citoyen Lutte contre les discriminations. Celui-ci a mobilisé l'ensemble des conseils citoyens nantais ainsi que des citoyens et citoyennes investis dans des conseils nantais – pour la citoyenneté des étrangers, l’accessibilité universelle, égalité femmes-hommes – dans des associations luttant pour l’égalité de toutes et tous (LGBTI+, Gens du Voyage etc.).

Notre rôle est avant tout d’aider les gens à sortir ce qu’ils ont dans le ventre avant de les mettre en relation avec des professionnels.

Amadou, membre du collectif.

Ce dialogue a donné naissance à des outils de sensibilisation comme un livret pédagogique et à la création d’un numéro unique pour informer et orienter le public.

À noter

La mission égalité est un service transverse de la Ville de Nantes et Nantes Métropole. Elle anime et coordonne un réseau d’acteurs de l’accès au droit contre les discriminations composé d’une vingtaine d’associations et de service public du champ de l'égalité :

  • lutte contre les discriminations
  • égalité Femmes Hommes et LGBTI+
  • handicap et accessibilité
  • intégration et citoyenneté des étrangers
  • gens du voyage

La lutte contre les discriminations est un combat au quotidien, à mener collectivement et à renouveler dans le temps. Dans les domaines où elles sont le plus vécues - l’emploi, le logement et l’accès aux services - la Ville de Nantes et Nantes Métropole ont pour ambition de réduire les inégalités et d’accompagner les personnes discriminées avec les acteurs locaux : institutions, associations, têtes de réseau (Ligue de l’enseignement, Tissé Métisse), experts et conseils citoyens.

Réduire les discriminations dans les quartiers

Les discriminations ont lieu partout et concernent tout le monde. Une attention particulière est cependant portée aux quartiers prioritaires. C’est pourquoi, le plan territorial de lutte contre les discriminations (PTLCD), signé en juin 2017, exprime la volonté de tous les acteurs de travailler en réseau sur la question des discriminations autour de 3 axes :

Le comité technique de lutte contre les discriminations du Contrat de Ville, le GOLD, fédère les acteurs de l’égalité et de la lutte contre les discriminations. Il rend chaque année un rapport d’évaluation des actions du PTLCD.

Lutter pour l’égalité de l’accès à l’emploi

L’emploi reste le domaine où les discriminations sont le plus vécues (accès au stage, entretien d’embauche, formation, création d’activité), en particulier dans les quartiers prioritaires et vis-à-vis des jeunes. C’est pourquoi la Ville de Nantes et Nantes Métropole renforcent les partenariats avec les entreprises et les intermédiaires de l’emploi (Maison de l’emploi, Mission locale, Plan local pour l’insertion et l’emploi et Pôle Emploi) avec le groupe Agir contre les discriminations à l'emploi.

Et parce que les discriminations surviennent dès le plus jeune âge, un dispositif d’accompagnement global des collèges a été élaboré par la Ville de Nantes, Nantes Métropole, le Conseil départemental et l’Académie de Nantes et en partenariat avec les acteurs économique locaux.

Quelques chiffres clés

21% des jeunes d’origine étrangères disent avoir été personnellement victimes de discrimination dans le cadre d’une recherche de stage et en lycée professionnel. (Enquête Tissé Métisse menée dans 6 lycées professionnels dans l’agglomération nantaise en 2014)

Au niveau national

31% des salariés ou agents de la fonction publique affirment avoir été victime d’une discrimination dans le cadre de leur travail (IFOP 2014)

4 personnes sur 10 n’entament aucune démarche de reconnaissance de cette discrimination. (IFOP 2014)

1/3 des personnes en activité n’ayant pas été victime n’excluent pas de l’être un jour. (IFOP 2014)

L’origine et le handicap sont les deux principaux critères de discrimination (Rapport annuel du Défenseur des droits)

Contacts

Nantes Métropole
2 Cours du Champ de Mars
44 923 Nantes Cedex 9

Tél. 02 40 99 48 48
(du lundi au vendredi de 8h30 à 18h)

Ville de Nantes
2 rue de l'Hôtel de Ville
44 094 Nantes Cedex 1

AlloNantes
Tél. 02 40 41 9000
(du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 13h - prix d'un appel local)

AlloNantes discriminations
Tél. : 02 40 41 95 96

Mission Égalité
02 40 99 33 05
mission.egalite@nantesmetropole.fr

Pour aller plus loin