2020-11-17T09:26:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/conseil%20citoyen%20breil/conscitoyenbreil675.jpg

Actualités Publié le 17 novembre 2020

Le Conseil citoyen du Breil à l’écoute pendant le confinement

Dernier né des Conseils citoyens nantais, celui du Breil s’est vite lancé dans l’action pour améliorer la vie du quartier. Le téléphone de ses membres est ouvert pendant le confinement pour les personnes isolées ou ceux qui ont besoin d’informations.

Pascal Rodilla, Isabelle Angélique et les membres du Conseil citoyen du Breil restent mobilisés pendant le confinement
Pascal Rodilla, Isabelle Angélique et les membres du Conseil citoyen du Breil restent mobilisés pendant le confinement

Créé en juin 2019 mais officiellement actif depuis février 2020, le Conseil citoyen du Breil n’a pas chômé ces derniers mois. Les onze membres bénévoles de cette instance de quartier sont « à l’écoute des habitants pour faire remonter leurs besoins auprès des institutions », explique Isabelle Angélique, membre du conseil. L’été dernier ils ont notamment été à la rencontre de 1 460 foyers pour discuter librement et ils ont fait un constat : certaines personnes âgées ou en situation de handicap sont restées complètement isolées pendant le premier confinement.

« Nous avons donc affiché un courrier dans les cages d’escalier des immeubles disant que le Conseil citoyen était disponible pour toute personne ayant besoin de parler ou d’informations », ajoute Pascal Rodilla, membre du conseil. Depuis le début du reconfinement, quelques personnes ont appelé simplement pour discuter ou pour savoir ou bénéficier de l’aide alimentaire. Un habitant s’est proposé pour emmener des voisins faire leurs courses, d’autres sont prêts à appeler régulièrement des personnes isolées…

Améliorer la vie quotidienne des habitants

Très bien accueillis dans le quartier, les membres du Conseil citoyen ont commencé à réaliser de petites actions pour améliorer la vie quotidienne des habitants (affiches avec les numéros d’urgence, pétition pour qu’une buraliste puisse vendre des tickets de bus, travail autour du réaménagement de la pataugeoire…) et ils vont réaliser une synthèse des rencontres réalisées cet été. « Nous invitons aussi ceux qui le souhaitent à venir voir comment fonctionne le Conseil citoyen et à s’engager », précise Isabelle Angélique.

Pratique

Pour contacter le Conseil citoyen : 06 20 51 68 41.

Ça peut vous intéresser