2020-06-25T10:09:47Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/des%20idees/pirmil675.png

Article d'info Publié le 25 juin 2020

« Bonsoir Pirmil »

C’est l’histoire de Medmed, un citoyen nantais de Pirmil qui tous les soirs filmait les applaudissements de 20h… Il a en fait un documentaire, un très beau témoignage de Nantes confinée à découvrir ici.

Pirmil
Pirmil est le cadre du documentaire de Medmed, habitant de ce quartier de Nantes Sud.

Tous les soirs, à 20h, la France applaudit… À Nantes, Medmed a capturé en vidéo ces moments, timides au départ puis très festifs deux mois après… Medmed est « ni journaliste, ni documentariste, ni même du métier (que ce soit de près ou de loin) », il avait juste envie de « laisser une trace dans cette époque inédite.» Medmed filme de son appartement ce rendez-vous de 20h, ses balades à moins d’un kilomètre, la vie confinée dans son quartier nantais.

La vie malgré la crise...

Tandis que le confinement se poursuit, Medmed s’interroge : comment garder une mémoire de ce moment, de cette histoire commune. Il décide d’aller à la rencontre de ses voisins, en laissant un message dans des bas d’immeubles, dans les boites à lettres. Cinq voisins répondent présents, Medmed profite donc de ses sorties autorisées pour aller leur rendre visite, en respectant évidemment les gestes barrières, pour échanger sur le confinement, leur perception de la gestion de la crise, leur ressenti quand arrive ce moment convivial et fédérateur de 20h. 350 heures de montage après, Medmed termine le montage de son documentaire « Bonsoir Pirmil ».

44 minutes d’émotion

Pirmil, c’est un peu le « quartier de Monsieur et Madame tout le monde ». Le documentaire de Medmed (à la durée clin d’œil au département de Loire-Atlantique), « fait ressortir l’humain, ce qui sort du cœur des gens ». Derrière chaque voisin, se cache une part de Nantes : « on se reconnaît tous dans ces habitants » confie Medmed. Et c’est avec émotion qu’on découvre le parcours des voisins de Pirmil, entre la sidération et l’envie de changer le monde, quand la vie reprend petit à petit. Medmed signe un témoignage précieux, une mémoire de Nantes confinée.

Bon à savoir

Une projection du documentaire "Bonsoir Pirmil" est programmée au Cinéma Bonne Garde (quartier Pirmil) le samedi 4 juillet à 19h (prix libre).

Le documentaire est à découvrir ici.