2020-08-14T10:04:50Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/DefiMasques675.png

Article d'info - Mis à jour le 14 août 2020

Un défi masque lancé aux habitants de Doulon/Bottière

Pour équiper habitants et associatifs de masques, l’équipe de quartier de la Ville a lancé un défi de fabrication de masque aux habitants motivés pour aider. 400 sont déjà sortis des machines à coudre.

Défi Masques
Grâce à la participation de couturières amateurs du quartier, les habitants et associatifs auront de beaux masques en tissus pour se protéger et protéger les autres.

Début avril, un défi masque a été lancé par l’équipe de quartier Doulon/Bottière. « D’un côté nous avions des habitants qui avaient besoin d’un masque et ne savaient pas où en récupérer, explique Véronique Servage. De l’autre, des habitants voulaient faire quelque chose, être solidaire. L’idée a été de mettre les gens ensemble, derrière un but commun.»

Un mail a été envoyé avec des consignes pour coudre des masques selon le modèle de l’Afnor, il a circulé auprès des couturières qui ont été une vingtaine à se mobiliser ainsi que l’association Couture plaisir. Aujourd’hui, plus de 400 masques ont été fabriqués et distribués à des personnes âgées et des bénévoles associatifs comme l’École des parents, MixCité, les crieurs/clowns, ceux qui distribuent des repas chauds, les éducateurs de rue…

« Les masques sont déposés dans trois points de collecte du quartier (des supermarchés), je les récupère et les redistribue », précise Véronique Servage. Les couturières peuvent venir chercher du matériel, élastiques et tissus à la Maison de quartier quand elles sont en rupture de stock. Malgré la distribution de masques par la Ville, le défi continue car pour les associatifs notamment un seul masque ne suffit pas. Les couturières du Grand T viennent de rejoindre l’aventure.

Ça peut vous intéresser