2020-06-17T11:44:59Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/voisinage675.png

Article d'info Publié le 17 juin 2020

Voisin-Âge : tisser des liens avec ses voisins âgés

Avec Voisin-Âge, une personne âgée isolée dans son quartier peut se créer une communauté de voisineurs qui lui rendent visite et partagent des moments agréables.

Les relations entre voisinés et voisineurs se font par affinités.
Les relations entre voisinés et voisineurs se font par affinités.

Installé depuis 2014 sur Nantes, Voisin-Âge est le réseau social de l’association Les Petits Frères des Pauvres. Il met en relation des personnes âgées isolées, les voisinées, et des habitants du quartier, les voisineurs. Les rencontres se font selon les disponibilités de chacun et peuvent être pour rendre un service, partager une activité ensemble, discuter autour d’un café… « L’objectif est de créer une communauté de voisineurs autour d’une personne âgée du quartier, précise Daniel Vedieu, bénévole animateur de Voisin-Âge à Nantes. La notion de proximité est importante pour tisser des liens entre voisins. »

Pendant le confinement, les visites ont été suspendues mais de nombreux appels téléphoniques ont été échangés pour garder le contact et prendre des nouvelles. Quelques services ont été rendus pour des courses ou des rendez-vous médicaux. Aujourd’hui, les rencontres reprennent doucement en fonction des envies de chacun et en respectant les gestes barrières. L’association est toujours à la recherche de bénévoles qui veulent passer du temps avec leurs aînés et apporter un petit plus au quotidien.

Sur Nantes, ils sont 70 pour 50 voisinés. Ces derniers peuvent aussi rendre des petits services à leurs voisineurs en relevant le courrier pendant les vacances, en arrosant les plantes, en récupérant un colis… Comme le font souvent les voisins ordinaires. « Voisin-Âge est un outil complémentaire aux actions de lutte contre l’isolement proposées par la Ville, ajoute Valérie Baholet, chargée de mission prévention et lutte contre l’isolement au CCAS de la Ville de Nantes. Nous encourageons cette forme d’engagement solidaire souple et citoyenne. »

À noter

Ça peut vous intéresser :