2020-08-13T15:17:19Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/athlete-675.jpg

Actualités Publié le 13 août 2020

Djibril, le plaisir d’aider les autres

Jeune habitant des Dervallières, Djibril Sylla s’est porté volontaire pour donner des coups de main à ceux qui en auraient besoin. Aujourd’hui, quatre foyers l’appellent pour des courses ou des petits services.

Djibril Sylla rend service dans son quartier après avoir proposé son aide sur la plateforme Nantes entraide.
Djibril Sylla rend service dans son quartier après avoir proposé son aide sur la plateforme Nantes entraide.

Aider les autres, pour Djibril Sylla, « c’est normal ». Il a toujours pris du temps pour ceux qui en ont besoin et il aime ça : Guinéen de 23 ans en demande d’asile à Nantes, il était bénévole avant le confinement pour Récup’Halvêque et les Bienveilleurs 44. Il a donc naturellement proposé son aide dès la mi-mars sur Nantes Entraide.

Aujourd’hui, il rend des services à quatre personnes, couples ou familles. « Pour un couple de vieilles personnes, je fais les courses, je sors les poubelles, précise Djibril Sylla. Je fais aussi les courses pour un voisin en quarantaine. Ils m’appellent tous quand ils ont besoin et je me rends disponible en faisant attention aux gestes barrières. »

Le jeune habitant des Dervallières, qui aimerait reprendre des études de sciences politiques, ne s’imagine pas rester sans rien faire alors que des personnes fragiles ont besoin de bonnes volontés comme la sienne. Du bénévolat qu’il compte bien continuer à pratiquer si sa demande d’asile est acceptée et qu’il peut travailler en France.

Ça peut vous intéresser