2020-04-22T10:09:23Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/EmilieGirard675.png

Article d'info Publié le 22 avril 2020

Émilie donne des magazines aux Ehpad

Responsable du point presse du marché de Talensac, la commerçante a livré 150 revues au Centre communal d’action sociale (CCAS) de la place Saint-Similien. Les magazines seront ensuite distribués aux résidents des Ehpad.

Émilie Girard
Émilie Girard, 31 ans, tient le point presse du marché de Talensac à Nantes depuis 2017.

Le marché de Talensac, c’est la seconde maison d’Émilie Girard. Avant de reprendre le point presse en 2017, la jeune femme a passé trois ans à la Jambonnerie Nantaise. « Ma mère et ma grand-mère ont également travaillé sur le marché, je suis vraiment une habituée (rires). » Après la fermeture des halles le mardi 24 mars, la commerçante n’a pas pu poursuivre le drive et a été contrainte de cesser totalement son activité. Un manque à gagner mais du temps précieux pour voir grandir sa fille de 9 mois.

Voyant la solidarité nantaise se mettre en place, Émilie Girard a fait le tri dans ses invendus pour les mettre à disposition des Ehpad. « Je les avais stockés en me disant que ça servirait un jour, c’était le moment ! » Mots fléchés, hebdomadaires féminins comme Femme actuelle et Maxi… Elle a livré, lundi 20 avril, 150 magazines au Centre communal d’action sociale (CCAS) de la Ville, place Saint-Similien. Pour respecter les mesures d’hygiène, les exemplaires sont conservés quatre jours avant d’être distribués aux personnes âgées. Un don bienvenu alors que beaucoup souffrent de l’isolement pendant ce confinement. « J’espère vraiment que ça pourra égayer leurs journées et leur changer les idées », souligne Émilie Girard. Après plusieurs semaines en famille, la commerçante reprendra son activité sur le marché ce week-end.

À lire

Ça peut vous intéresser