2020-04-27T10:03:45Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/PhotoMH-675.jpg

Article d'info Publié le 27 avril 2020

Paniers suspendus : la solidarité au coin de la rue

L’association La Cloche, qui lutte contre l’exclusion des personnes sans-abri et en situation de grande précarité, relaie cette initiative née à Naples. 

Maxime Hurault est le directeur de La Cloche Pays de la Loire.
Maxime Hurault est le directeur de La Cloche Pays de la Loire.

« Celui qui peut, dépose. Celui qui ne peut pas, prend. » Ce message, traduit de l’italien, accompagne la petite dizaine de paniers solidaires apparus dans les rues nantaises ces derniers jours. Au Carré Feydeau, à Dalby et Saint-Félix, les riverains y déposent denrées alimentaires, produits d’hygiène et livres à destination des plus précaires. 

Née à Naples début avril, cette initiative citoyenne essaime dans toute l’Europe. À Nantes, elle est relayée par l’antenne de l’association La Cloche en Pays de la Loire. « Une collègue marseillaise a fait un tutoriel vidéo pour expliquer le fonctionnement de ces paniers suspendus, nous l’avons partagé sur nos réseaux sociaux. Nous ne portons pas ce projet mais nous invitons les Nantais à s’en emparer, précise Maxime Hurault, son directeur. Les gens ont envie d’être solidaires mais beaucoup ne savent pas comment faire. Là, c’est du concret, en bas de chez soi ! » 

Les paniers peuvent s’inspirer du modèle napolitain, suspendus aux balcons avec des cordes, ou être posés au sol. « Il est important de respecter les mesures d’hygiène, rappelle Maxime Hurault, c’est la responsabilité de chacun ». 

La Cloche toujours à l’écoute des sans-abri 

Cette chaîne d’entraide fait écho aux cafés et repas suspendus mis en place depuis plusieurs années par La Cloche dans le cadre de son programme Le Carillon, en lien avec les commerçants solidaires. Pendant la crise sanitaire, l’association poursuit son accompagnement des personnes sans domicile. « Nous prenons de leurs nouvelles pour connaître leurs besoins et nous recueillons leurs récits de confinement. » 

La Cloche est également engagée dans le programme Ré-action de la plateforme Makesense en proposant des outils concrets aux citoyens souhaitant venir en aide aux sans-abri. 

À noter

Suivre la Cloche sur les réseaux sociaux :

Ça peut vous intéresser