2020-06-30T11:36:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/gout675.png

Article d'info Publié le 30 juin 2020

« Le goût de Nantes », un livre de recettes par et pour soutenir des chefs nantais

Une vingtaine de chefs nantais dévoilent leurs recettes dans « Le goût de Nantes », plus qu’un simple livre de cuisine, un soutien à un secteur touché par la crise du coronavirus.

Gout de Nantes
Le burger de champignons urbains et halloumi grillés par la Maison Arlot-Cheng, la lotte du Croisic comme un gravelax à la betterave, crumble à l’encre de seiche et tiramisu aux épinards par l’UNI et le dessert fèves, framboises et agastache par Le Manoir de la Régate. Photo Paul Stefanaggi.

Le livre « Le goût de Nantes » donne l’eau à la bouche dès la couverture avec une tarte aux pêches de vignes proposée par la Maison Arlot-Cheng. Réalisé en à peine deux mois, ce livre de recettes de chefs nantais vient mettre en valeur des restaurateurs et producteurs engagés dans l’alimentation durable et locale. Une idée de Laurence Goubet, du webzine Les Bouillonnantes pour soutenir un secteur durement touché par la crise sanitaire.

Valoriser des pratiques écoresponsables

« Après l’opération menée par des chefs pour livrer des repas au CHU de Nantes, nous avons échangé et je me suis rendue compte qu’ils étaient connus pour la qualité de leur cuisine mais pas pour leur engagement au territoire et à une alimentation écoresponsable », précise Laurence Goubet. Les bénéfices des ventes serviront à mettre en place des actions collectives de valorisation et à les accompagner sur le long terme dans leurs pratiques écologiques.

Plus qu’un simple livre de recettes, « Le goût de Nantes » interroge chaque chef sur son travail, de Lucie Berthier Gembara, qui a ouvert Sepia en 2019, au plus ancien Dominic Quirke de Pickles. Ils sont 21 à offrir 65 recettes plus ou moins techniques et à présenter l’un de leur producteurs comme le meunier Giraudineau qui fournit Paws, Amélie et Arnaud Guéret qui pêchent et transforment à Loireauxence et sont servis à L’Ourse ou le maraîcher la micro-ferme des Anges chez qui se ravitaillent les chefs de Sources.

Des recettes et des articles sur le bien-manger

Un accord mets et vins (bière) de viticulteurs et brasseurs de la région est également proposé avec chaque recette. En fin de livre, quelques articles viennent sensibiliser à la pêche durable, à la saisonnalité des fromages ou aux races de viande locales. Magnifiquement illustré par les photos de Paul Stefanaggi et préfacé par Éric Guérin, chef étoilé de la Mare aux oiseaux, « Le goût de Nantes » est uniquement vendu en version numérique à 10€. « Ce sont des recettes estivales, l’impression papier serait trop longue et nous voulions sortir le livre très vite après le confinement, ajoute Laurence Goubet. Mais nous allons réitérer le projet pour les fêtes de fin d’année, cette fois en version papier. »

Cuisinez et régalez-vous tout en soutenant les restaurateurs nantais !

Pratique

Ça peut vous intéresser :