2021-04-27T09:08:22Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/Reverdy675.jpg

Actualités Publié le 27 avril 2021

L'association Rencontres à Chambellan nourrit le lien

L’association présidée par Christian Reverdy assure le lien entre les résidents de l’Ehpad Chambellan et leurs familles, aux côtés de l’équipe de l’établissement municipal.

L’association présidée par Christian Reverdy assure le lien entre les résidents de l’Ehpad Chambellan et leurs familles, aux côtés de l’équipe de l’établissement municipal (crédit photo : Patrick Garçon)
L’association présidée par Christian Reverdy assure le lien entre les résidents de l’Ehpad Chambellan et leurs familles, aux côtés de l’équipe de l’établissement municipal (crédit photo : Patrick Garçon)

Mars 2020. Les visites dans les Ehpad sont suspendues lors du premier confinement. Pour maintenir le lien entre les résidents et leurs familles, confrontées à une situation inédite et souvent douloureuse, Rencontres à Chambellan se mobilise. Créé en 2012 à l’Ehpad Chambellan – l’un des six établissements gérés par la Ville de Nantes et le CCAS, situé dans le quartier du Vieux-Doulon – l’association que préside Christian Reverdy reste active et apporte son aide avec ses bénévoles : « On a déployé avec l’équipe de l’Ehpad des solutions : des appels téléphoniques pour maintenir le lien, des visios. Pour ne pas laisser les résidents isolés, coupés de leurs familles et de leurs proches.» Christian Reverdy a perdu sa mère en 2015. Elle était résidente de l’Ehpad Chambellan. Retraité de la gendarmerie, il n’a pas lâché son engagement au sein de l’association Rencontres à Chambellan.      

«On rend le sourire aux familles des résidents ! »

Jusqu’en juin 2020 et la réouverture sous conditions des Ehpad aux visites, Rencontres à Chambellan aura été ce fil qui a permis de maintenir le lien avec l’extérieur en apportant un peu de réconfort au huis-clos imposé par le confinement. « Nous avons eu beaucoup de témoignages des familles et proches des résidents de l’Ehpad Chambellan. Avec la diffusion de photos, d’infos, pour les familles qui aujourd’hui encore ne peuvent pas venir, nous les rassurons ainsi. On rend le sourire aux familles des résidents ! » Un sourire nourri également avec le courrier bienveillant adressé aux résidents et à l’équipe de l’Ehpad par le duo comique Les Bodin’s : « Ces petits riens qui font un grand lien ! »    

Les témoignages de remerciement égrenés témoignent de la nature du lien qui s’est noué durant cette crise sanitaire et son corollaire de restrictions. « Ces messages de reconnaissance des familles, pour l’équipe et les bénévoles, c’est important. Ce que nous faisons, ça fait du bien au moral des résidents et de leurs familles. Mais on ne remplace pas les professionnels de l’Ehpad car ils sont sur le pont 7 jours sur 7, 24h sur 24. »

« Normalement, nous pourrions retrouver les résidents et l’Ehpad début mai. Soit plus d’un an après notre dernier contact en présentiel. Ce qui nous manque, ce sont les contacts et la chaleur humaine de ces rencontres. Nous avons hâte de retrouver les résidents de Chambellan !
Et parce que la vie continue, d’autres initiatives sont menées. Avec l’entraide comme dénominateur commun : ainsi, des colis solidaires ont été préparés au début du printemps pour des étudiants avec les résidents, l’équipe de l’Ehpad et l’association. 

À noter

Pour contacter l'association Rencontres Le Chambellan :
06 03 48 65 67