2019-02-19T18:50:48Z

Quand le runner écolo nantais rencontre Mark Zuckerberg

Nicolas Lemonnier, fondateur du groupe « Run Eco Team », a rencontré Mark Zuckerberg au siège de Facebook à San Francisco, fin janvier.

Texte alternatif
Nicolas Lemonnier et son épouse en compagnie de Mark Zuckerberg au siège de Facebook ©Facebook

Ramasser un déchet lors d’une sortie running. Avec ce geste simple initié par son groupe « Run Eco Team » créé sur Facebook début 2016, Nicolas Lemonnier n’imaginait pas l’engouement qu’il allait provoquer.

Soutenue par Mark Zuckerberg himself, le fondateur et big boss du réseau social aux 1,2 milliards d’utilisateurs quotidiens, et que Nicolas a rencontré à San-Francisco fin janvier à l’occasion des 13 ans de Facebook, l’initiative nantaise a fait des émules à travers le monde. « Run Eco Team compte 17 000 membres dans 19 pays, sur les 5 continents », relate ce jeune ostéopathe.

Nicolas Lemonnier ne compte pas en rester là. Courant juin, entre 100 et 150 villes participeront au défi international « Run Eco Team ». Soucieux de la préservation de l’environnement, Nicolas Lemonnier n’en oublie pas pour autant la solidarité : un transporteur, également séduit, a acheminé gracieusement au Kenya des équipements de running, collectés par Run Eco Team. Une autre action est menée avec l’association Tam Tams du coeur, en Afrique également.