2020-04-22T10:02:05Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/NGC25-675.png

Article d'info Publié le 22 avril 2020

Quand ngc25 danse pour les plus fragiles

La compagnie nantaise a offert des danses aux résidents de deux Ehpad gérés par la Ville de Nantes. L’initiative pourrait essaimer dans d’autres établissements.

NGC25
Compagnie associée au Piano'cktail de Bouguenais, ngc25 souhaite, après deux premières représentations, intervenir dans d’autres Ehpad, à Nantes ou dans d’autres communes.

Un mouvement qui se fige net. Lorsqu’est annoncé le confinement de la population suite à l’épidémie de Covid-19, la compagnie de danse contemporaine ngc25 travaille depuis plusieurs mois à une création partagée et intergénérationnelle. Le projet, nommé « Les 4 saisons#générations », regroupe des amateurs 7 à 92 ans autour des « Quatre saisons » de Vivaldi, et illustre l’implication de la compagnie auprès des publics âgés.

« Nous travaillons depuis 5 ans avec la Ville et d’autres acteurs du secteur social, explique Hervé Maigret, chorégraphe. Quand tout s’est arrêté, nous avons eu une réflexion avec le CCAS de Nantes pour savoir comment s’impliquer malgré tout. Ça s’est concrétisé les 15 et 16 avril par deux représentations dans les Ehpad de la Madeleine et Le Parc de Diane. »

« Créer du lien, sans se toucher »

Menée par Hervé Maigret, accompagné de trois danseuses, ngc25 a ainsi offert des danses aux résidents, assis derrière les fenêtres ou dans les jardins et respectant les mesures de distanciation nécessaires. Une bulle de poésie bienvenue dans cette période d’isolement forcé.

« Le moment a été très apprécié par les résidents, car cela les changeait de leur quotidien, mais aussi par les soignants et par nous-mêmes ! » souligne le chorégraphe, qui se félicite d’avoir « réussi à créer du lien, sans se toucher » : « C’est dans ces circonstances exceptionnelles, comme celle que l’on est en train de vivre, que, par l’échange d’un regard et la complicité d’une danse, le retour à l’essentiel réconforte et redonne de l’humanité. »

À noter

Ça peut vous intéresser