2020-04-10T09:15:54Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/SandrineGuibert675.png

Actualités Publié le 10 avril 2020

Sandrine, un soutien pour l’école à la maison

Travaillant dans l’éducation, Sandrine Guibert a trouvé logique de proposer son aide pour du soutien scolaire en ce temps difficile d’école à la maison.

Sandrine Guibert
L’ancienne enseignante consacre une partie de son temps à de l’accompagnement scolaire.

Dès le début du confinement, des proches de Sandrine Guibert lui ont demandé de l’aide pour le travail scolaire de leurs enfants. L’ancienne enseignante de 49 ans, aujourd’hui animatrice périscolaire, intervenante pour le programme de réussite éducative et garde d’enfants, a immédiatement dit oui.

Contactée par la plateforme Nantes Entraide, elle suit également Fatima, en 3e professionnelle, qui avait perdu sa motivation et son envie de travailler. Elle la soutient en français, histoire-géographie, anglais, un peu d’informatique et une collègue s'occupe des mathématiques. « Trois fois par semaine on passe environ deux heures ensemble sur ses cours mais aussi à bavarder, explique Sandrine Guibert. Elle a repris le rythme, a retrouvé l’envie. C’est une belle rencontre qui devrait se poursuivre après la fin du confinement : Fatima a accepté que je la suive jusqu’au brevet. »

Accompagner enfants et familles

Un autre accompagnement va débuter bientôt. Sandrine Guibert s’occupera à distance de cinq enfants, de façon régulière ou ponctuelle. Mais pas seulement : elle est aussi utile aux familles, car certaines ont besoin d’être rassurées et aidées. « Je donne des conseils aux parents désorientés, j’envoie des idées d’activités (hors travail scolaire) par mail, j’écoute », précise-t-elle.

Ravie de consacrer de son temps aux autres, Sandrine Guibert aimerait, en plus, faire du soutien moral par téléphone, en appelant les personnes âgées isolées notamment.

Ça peut vous intéresser