2020-11-26T11:04:56Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/banque%20alimentaire/banquealim675.jpg

Actualités Publié le 26 novembre 2020

Collecte de la Banque Alimentaire ce week-end

La collecte nationale des Banques Alimentaires a lieu du 27 au 29 novembre dans les supermarchés du département et à Nantes. Une initiative nécessaire avec la hausse de 20% des demandes des associations partenaires.

Gérard Guéglio est le président de la Banque Alimentaire de Loire-Atlantique (Crédit : Christiane Blanchard).
Gérard Guéglio est le président de la Banque Alimentaire de Loire-Atlantique (Crédit : Christiane Blanchard).

Reconnaissables à leur gilet orange, les bénévoles de la Banque Alimentaire sont de retour dans les supermarchés du département ces vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 novembre pour la collecte nationale. Ils distribuent des sacs aux clients avec une liste de denrées nécessaires et chacun achète et donne ce qu’il peut/veut. « Petite nouveauté cette année pour les clients qui ne voudraient pas trop toucher les produits à cause de la Covid, nous allons distribuer un flyer avec un code-barres qu’il suffira de passer en caisse pour nous donner 2€, précise Gérard Guéglio, président de la Banque Alimentaire 44. Le code-barres peut être passer plusieurs fois pour donner plus. »

Produits redistribués à 112 associations

En Loire-Atlantique, la Banque Alimentaire fournit 1 600 tonnes de denrées alimentaires chaque année à 112 associations qui agissent auprès des plus précaires : Croix-Rouge, Société Saint-Vincent de Paul, des épiceries solidaires, des accueils de jour… Depuis septembre ces dernières ont augmenté leur demande de 20% face à l’accroissement de la précarité. Mais Gérard Guéglio n’est pas inquiet, les stocks sont là. « Cette collecte reste très importante pour nous car elle nous permet d’avoir une grande variété de produits, les donateurs en supermarché ne donnant pas les mêmes marques, les mêmes parfums de chocolat, les mêmes légumes en conserve… ajoute-t-il. Alors qu’un fournisseur va nous envoyer dix tonnes de haricots verts. »

Face à la perte de bénévoles, notamment âgés, qui ne souhaitent pas prendre de risques sanitaires, la Banque Alimentaire n’est présente que dans 95 magasins au lieu des 120 habituels. Pour anticiper cette situation mais aussi un nombre moindre de clients dans les supermarchés, l’association nationale a mis en place pour la première fois une collecte digitale sur où les dons peuvent aller de 6€ pour un panier étudiant à 137€ pour un chariot familial.

La Banque Alimentaire 44 fonctionne à l’année avec 90 bénévoles et 18 salariés dont 14 en insertion, avec un renfort de plus de 2 000 bénévoles pour la collecte nationale. Elle sensibilise ponctuellement les étudiants et quelques entreprises à son rôle et au gaspillage alimentaire. Depuis la mise en place des potagers solidaires à Nantes, elle récupère également les légumes d’hiver pour les redistribuer ensuite.

Plus d’informations sur le site de la banque alimentaire

Ça peut vous intéresser